×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Affaires

    Coca-Cola tourne la page

    Par L'Economiste | Edition N°:2427 Le 21/12/2006 | Partager

    . Une nouvelle identitéAprès les Etats-Unis en mars, l’Europe et la Turquie cet été, c’est au tour du Maroc de découvrir la nouvelle plateforme de communication du géant mondial des soft drink. Un recadrage qui, selon la patronne de Coca-Cola Maroc, Samia Bouchareb, «permet d’insuffler un nouveau dynamisme à l’image de la célèbre boisson. Tout en restant fidèle aux valeurs portées depuis 120 ans par la marque»!La nouvelle signature, «Prends la vie côté Coca-Cola», ainsi que la nouvelle identité visuelle, dont la mise en scène est largement inspirée du 7e Art, ont été dévoilées à la presse mardi soir au complexe Megarama, à Casablanca. Le grand public devra encore attendre jusqu’au 31 décembre à minuit la diffusion, simultanément sur les 2 chaînes de télévision nationales, du spot publicitaire dans la  version 90’ . Une durée jamais encore égalée dans la production publicitaire télévisuelle, qui ne dépassait guère 45’. La plateforme de communication de Coca-Cola, diffusée à l’échelle mondiale, entend véhiculer un message simple et optimiste qui veut que «boire un Coca-Cola, c’est associer le plaisir à l’énergie positive». Qu’est-ce qui peut bien motiver cette marque, vieille de plus d’un siècle et présente au Maroc depuis 60 ans, qui plus est, a un impact d’image de 97,3% à travers le monde, à investir encore dans la communication? Pour Adel El Fakir, directeur marketing de The Coca-Cola Export, l’actuelle campagne «invite le consommateur à créer sa propre réalité positive, à être spontané, voir la vie en couleurs». En tout cas, elle fait suite à une étude menée à l’échelle internationale ayant concerné des personnes des deux sexes, âgées de 15 à 35 ans, cœur de cible de la marque. Elle révèle, selon ses auteurs, «un contexte sombre fait de perte des repères, de désillusions, démontrant l’omniprésence de la violence, d’un environnement écologique instable…». Il va sans dire que si la nouvelle plateforme de Coca-Cola s’inscrit dans la continuité des «messages optimistes et positifs toujours véhiculés par la marque», elle révèle une volonté de réaffirmer son dynamisme et sa modernité en cassant ses codes de communication traditionnels. Tout est dit. Le leader mondial des soft drink tourne une page. B. T.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc