×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
Société

Cinquantenaire de l’Indépendance
Rabat: La fresque de clôture préparée en un mois

Par L'Economiste | Edition N°:2160 Le 29/11/2005 | Partager

. Une prouesse pour Capital Events, l’agence organisatrice. 380 personnes mobilisées pour le spectacle Son et LumièreLe public rbati aura vécu des moments intenses lors de l’éblouissant spectacle son et lumière au Chellah, réalisé à l’occasion des festivités du cinquantenaire de l’Indépendance. Les images retransmises sur les chaînes de télévision nationales ont également émerveillé les téléspectateurs. Le show, un mélange de feux d’artifice, de lumières, de sons et de fontaines, a mobilisé quelque 380 personnes, en majorité des Marocains. Il a été préparé en un mois seulement par l’agence Capital Events. «Une prouesse», souligne Aziz Lazrak, general manager de l’agence casablancaise. 300 enfants ont par ailleurs pris part à la chorégraphie. La fresque, qui a duré 1h35, a retracé le combat de Feu Mohammed V pour l’indépendance et celui de Feu Hassan II et Mohammed VI pour l’indépendance économique et sociale du pays.Capital Events a été chargée de la communication et de la production des spectacles dans la ville de Rabat. «Nous avons été choisi suite à un appel d’offres, qui a connu la participation de cinq autres agences», indique Lazrak. Outre la soirée son et lumière, Capital Events, habituée à l’organisation de grands événements, notamment les Assises du tourisme à Ouarzazate et le retour des Lions de l’Atlas de la CAN 2004, a préparé la gigantesque exposition de photographies inédites sur la vie de Mohammed V et sa lutte pour l’indépendance. Ainsi, 250 panneaux de 2m sur 1m50 ont été exposés le long de l’avenue Mohammed V. Une autre exposition sur l’histoire militaire du Maroc, baptisée «Mohammed V et le parcours de l’indépendance: de l’armée chérifienne à la création des FAR», celle du livre «Feu Mohammed V» sont aussi à mettre à l’actif de l’agence. Celle-ci s’est également chargée du colloque «Feu Sa Majesté Mohammed V: un combat pour l’indépendance et un soutien aux mouvements de libération africaine».«C’était énorme comme production événementielle», souligne Lazrak, qui reste discret sur le montant du marché. Pour lui, c’est la mobilisation générale et la grande synergie, qui ont caractérisé l’organisation du cinquantenaire, qui sont à la base de sa réussite. «Une grande fierté pour nous de participer aux festivités. Produire le cinquantenaire de l’Indépendance de son pays pour une agence représente un aboutissement», lance-t-il avec fierté. Mohamed AKISRA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc