×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Caftan 2001 ce soir à la TV et sur le Net!

Par L'Economiste | Edition N°:968 Le 01/03/2001 | Partager

. Catherine Deneuve a été officiellement invitée pour y assister et la collection d'Yves Saint-Laurent clôture la soirée. Record de cette édition: Le plus jeune participant a 16 ans et passe son bac cette année!Le plus grand événement de haute couture au Maroc aura lieu ce soir. Caftan 2001, l'événement traditionnel du magazine Femmes Du Maroc sera retransmis en direct sur 2M, mais aussi sur le portail Wanadoo. Ainsi, tous les Marocains pourront suivre l'événement à partir d'un poste connecté n'importe où dans le monde. C'est la première fois qu'un défilé de haute couture orientale est ainsi médiatisé. Vêtement traditionnel d'apparat, le caftan est porté par les femmes en public à l'occasion de cérémonies et fêtes ou en privé. De tradition musulmane ou juive, cet habit a traversé les siècles sans se renier ou céder à la modernité... excepté cette fois-ci, où il s'associe à Internet.Pour accompagner l'événement, Wanadoo a préparé un site thématique. Sur la page d'accueil, des mannequins portant des caftans de l'édition 2000 habillent l'écran. La rubrique “News” est actualisée chaque jour. C'est ainsi que l'on apprend que la maison parisienne Yves Saint-Laurent a donné son OK pour présenter sa collection en clôture de l'événement. Catherine Deneuve a été officiellement invitée pour y assister. Créateur-artisan, Kenza Melehi estime que le point fort de cette édition est la cause. En effet, Femmes Du Maroc a décidé de verser la recette de Caftan 2001 au programme de scolarisation de la fille rurale. Pour Hussein Aït Mehdi, jeune talent, “c'est la consécration d'un rêve”. Fatem-Zohra Belmejdoub, créateur-artisan, estime pour sa part qu'il faut créer une “mode marocaine facile à vivre et identifiable”. Le site permet d'ores et déjà de découvrir les parcours professionnels et familiaux, riches et étonnants des créateurs en lice.La vie de Tamy Tazi par exemple est un beau roman. Vivant en France, elle confectionne le beldi depuis 20 ans. Ses créations défilent dans le monde entier. Albert Oiknine, jeune Casablancais, fils d'une couturière et d'un propriétaire de mercerie, a fait ses débuts créatifs, quant à lui, dans les coulisses de théâtre et ateliers de cinéma. Dans la catégorie “jeunes talents”, Mohamed Lotfi Belhouari, qui a 16 ans. C'est le plus jeune styliste ayant participé à Caftan, toutes éditions confondues. Il prépare cette année son bac. C'est au contact de sa tante, couturière de son état, qu'il tombe amoureux du stylisme. Houssein, 24 ans, est originaire de Tiznit. Sa collection pour Caftan 2001 est un hymne à la grâce berbère. Pour apprécier tout cela, le rendez-vous est donné à l'immeuble de la douane à Casablanca, sur 2M ou sur le portail Wanadoo. Anouar ZYNE

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc