×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Alliance Eurest/Rahal

Par L'Economiste | Edition N°:2372 Le 29/09/2006 | Partager

. Le groupe Rahal rentre dans le capital d’Eurest Maroc à hauteur de 33%. En parallèle, un joint-venture créé avec la maison-mère d’EurestLE groupe Rahal, propriétaire de Rahal Catering et le groupe Eis Newrest, maison-mère d’Eurest Maroc ont décidé de créer une entyreprise commune sous la dénomination Newrest Rahal, explique Abdelkarim Rahal, président du groupe. En vertu de l’accord, le groupe Rahal prend une participation de 33% dans Eurest Maroc.Parallèlement, il s’associe avec la maison-mère d’Eurest Maroc dans une nouvelle entreprise spécialisée dans les métiers de restauration collective et du catering. Deux banques devraient prochainement entrer dans le capital de la nouvelle entité Il s’agit de fédérer les énergies afin de répondre à l’accroissement de la demande des collectivités, des administrations et des entreprises. C’est un partenariat gagnant-gagnant, où le groupe Rahal mettra au service de son partenaire son réseau relationnel et sa bonne connaissance du marché africain. Newrest devra faire profiter son homologue marocain de son savoir-faire dans la restauration collective. Cette alliance générera 3100 emplois et servira plus de 240 grands comptes. Le montant de l’investissement est tenu pour l’instant secret. Deux banques devraient prochainement faire leur entrée dans le capital de la nouvelle entité. L’essor que connaît le créneau de la restauration collective est un facteur de confiance du groupe Rahal en l’opportunité d’une telle alliance. «Aujourd’hui, nous exploitons uniquement 10% du potentiel du marché de la restauration collective. Les perspectives sont prometteuses dans la mesure où les habitudes alimentaires sont en train de changer», constate le patron du groupe Rahal. La complémentarité des deux géants de la restauration devrait leur permettre de mieux asseoir leur domination du marché de la restauration. La nouvelle entité créée se fixe l’objectif à 70% des part de marché. . 27.000 repas par jourLe groupe Rahal continue à faire parler de lui en multipliant les partenariats et en lançant de nombreux projets. Il y a quelques semaines, il a inauguré en grandes pompes sa nouvelle usine de production de jus, en partenariat avec le géant mondial Rostoy.Le groupe Eis Newrest a une solide expérience dans la restauration collective et surtout du catering aérien. Il est présent dans 18 pays et son chiffre d’affaires a atteint les 311millions d’euros au premier semestre 2006. Sa filiale Eurest Maroc compte, par ailleurs, un millier d’employés et sert 27.000 repas par jour dans 70 établissements au profit des entreprises, des établissements scolaires et universitaires ainsi que les hôpitaux. Le groupe Rahal continue à diversifier ses activités. Il vient de créer un nouveau département appelé Facility Management. Il s’agit de proposer au client, en sus de la restauration, une offre groupée de prestations externalisées, notamment le nettoyage, la sécurité et le gardiennage. Le groupe est actuellement en négociation avec quelques entreprises pour mettre en place cette nouvelle formule qui selon Abdelkarim Rahal « va leur permettre de réaliser des économies ».Morad EL KHEZZARI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc