×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Afriquia Gaz accélère, Auto Nejma glisse

    Par L'Economiste | Edition N°:503 Le 10/05/1999 | Partager

    Dans un marché très demandeur des valeurs ONA, SNI, Wafabank et BMCE, l'indice général de la bourse a gagné 0,3% par rapport à sa valeur du vendredi. Il a terminé la première séance de la semaine à 775,94 points contre 773,56 le 7 mai. Le volume de la journée a nettement progressé. Il s'est élevé à plus de 106 millions de DH sur le marché central et 66,3 millions sur celui de blocs. "Il reste que le marché n'est acheteur que sur quelques valeurs, et les institutionnels ne se manifestent toujours pas", affirme un trader.
    Le compartiment de gré à gré a enregistré deux transactions. Un paquet de 25.400 actions ONA a été cédé au cours de 980 DH, soit une décote de 5DH par rapport au marché central. Il s'agit du deuxième bloc après la modification de l'organigramme du Groupe. Le premier, portant sur 12.000 actions, a été échangé vendredi.

    Parallèlement, Afriquia Gaz, qui a été débloquée au bout de la troisième réservation à la hausse lundi, a fait l'objet d'une opération de 31.563 titres au cours de 262,35 DH et en 13 contrats.
    La filiale d'Akwa Holding, inscrite à la cote le 3 mai, connaît un grand succès auprès des investisseurs de la place. Après avoir gagné 19% de son cours d'introduction (185DH) mercredi, elle a encore bondi de 19,09%. Son cours est ainsi passé de 220,30DH le 5 mai à 262,35 DH hier. Sur le marché central, la valeur a réalisé un chiffre d'affaires de 3,4 millions de DH pour 6.581 titres échangés.
    Pendant ce temps, Auto Nejma introduite en même temps accuse sa deuxième contre-performance. Après avoir perdu 5,99% vendredi, elle a affiché une nouvelle baisse de 4,33% hier. Le détenteur de la carte Mercedes a ainsi vu son cours régresser de 211,15 DH à 202 DH.o

    Hanaâ FOULANI


    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc