×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4698 Le 01/02/2016 | Partager

• Audience royale pour Ilyas El Omari
Ilyas El Omari a été reçu par le Roi, vendredi dernier à Casablanca, moins d’une semaine après son élection à la tête du PAM. Une audience royale qui s’inscrit dans le cadre de la tradition consacrée par le Souverain de recevoir les secrétaires généraux des partis nouvellement élus. M.A.M.
• Vignette automobile: Les guichets ouverts ce lundi
Pour les retardataires, la vignette automobile peut encore  être payée ce lundi 1er février dans les guichets de l’administration fiscale, le réseau bancaire et les opérateurs ayant signé un partenariat avec la Direction générale des impôts. Le défaut de paiement de la vignette est passible d’une majoration et de pénalités de retard. H.E.
• Visite technique: La vignette dématérialisée
Les difficultés de recouvrement des recettes de la vignette au titre de la visite technique des véhicules ont conduit le ministère du Transport à dématérialiser depuis janvier la taxe parafiscale. En 2015, la vignette, dont le produit est destiné au Cnpac, avait rapporté 8 millions de DH, soit un taux de collecte de 40%. Le manque à gagner annuel est estimé à 14 millions de DH. Le montant de la taxe est de 10 DH par visite technique. H.E.
• Elections: Benkirane se plaint de «tentatives de perturbation»
A quelques mois des élections, Abdelilah Benkirane semble déjà en campagne. Devant l'assistance à l'université annuelle du PPS, il a repris le discours de victimisation en avançant que le gouvernement qu'il dirige a «travaillé sous pression» et a «subi des contraintes et des tentatives de perturbation». Une situation qui a été dépassée, selon lui, par «l'unité des partis de la majorité». Benkirane a également rappelé sa position vis-à-vis du «mouvement du 20 février», estimant que le refus de son parti de soutenir et de participer aux manifestations a fait l'objet de discussions avec Nabil Benabdallah au domicile de Amine Sbihi, ministre de la Culture. «Nous avions décidé d'être raisonnables au lieu de nous emporter, car il y avait des menaces qui planaient sur le pays», a-t-il dit. M.A.M.
• Benabdallah appelle à accélérer les réformes
«Les élections ne doivent pas nous détourner de la poursuite de la mise en œuvre des réformes et de l'agenda législatif du gouvernement». Nabil Benabdallah a été on ne peut plus clair. Intervenant à l'ouverture de l'université annuelle du PPS, il a appelé à accélérer le rythme d'élaboration des lois organiques prévues par la Constitution avant la fin du mandat. Face à la montée du dialogue des syndicats concernant la réforme des retraites, le patron du PPS a indiqué que le débat doit être poursuivi afin de trouver une solution. Pour lui, le plus important est d'élargir la base des bénéficiaires de la couverture sociale. M.A.M.
• Bourse: Le président du CA élu  
Le conseil d'administration de la Bourse de Casablanca a un nouveau président. Il s’agit de Mohamed Benabderrazik, qui a été élu «à l’unanimité» suite à la dernière réunion du conseil du 26 janvier 2016. Administrateur de la société gestionnaire de la Bourse depuis 7 ans et président de son comité d'audit, Benabderrazik est président du directoire M.S.IN, une société de Bourse de la place. Il a, à son actif, une expérience de 18 ans dans le domaine. Le poste de président du conseil était, pour rappel, vacant depuis le départ de Aomar Yider qui coïncidait avec la fin de la concession de la Bourse. (cf. L’Economiste du 8 octobre 2015). M.A.B.
• Le marché des médicaments stagne
Le marché privé du médicament a atteint 8,91 milliards de DH en 2015 contre 8,82 milliards un an plus tôt. Soit une croissance de 0,9%. En volume, il s’est vendu 324,7 millions d’unités contre 317,2 millions en 2014, en hausse de 2,4% par rapport à l’année précédente. Une évolution qui s’explique notamment par la baisse des prix qui a touché plus de 2.500 produits pharmaceutiques. H.E.
• L’institut Amadeus installe son Conseil d’administration
Le think-tank marocain, l’institut Amadeus, vient d’installer son nouveau conseil d’administration. Une première réunion de l’organe s’est tenue à Casablanca vendredi 29 janvier. Dans la composition du conseil figurent plusieurs acteurs du privé marocain actifs dans divers secteurs d’activité. La nouvelle gouvernance du think-tank sera complétée, dans les prochains mois, par l'installation d'un Conseil stratégique. Huit ans après sa création, le think-tank s’est notamment illustré par l’organisation annuelle du forum international MEDays, ainsi que par la publication de nombreux ouvrages et travaux de recherche. S.F.
• Une COP méditerranéenne en préparation
 Le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima devra organiser  dès l’été prochain la 22e édition de la conférence des parties méditerranéenne sur le climat, la Med Cop22. Aucune date n’a encore été annoncée officiellement, mais tout porte à croire que ce sera au mois de juillet qu’elle devra se tenir. L’évènement se veut comme une véritable entrée en matière avant la tenue à Marrakech de la COP22, prévue pour novembre. La région vient d’approuver un protocole pour son organisation en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et le ministère délégué à l’Environnement. A.A
 • Une société d’aménagement et de développement pour le Nord
Le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-al Hoceima, réuni en session extraordinaire, a approuvé vendredi dernier la création d’une société d’aménagement et de développement du Nord. Elle sera dotée d’un capital de 40 millions de DH et aura parmi ses actionnaires, en plus de la région, l’Agence de développement des provinces du Nord, la Banque centrale populaire et le Crédit Agricole. Véritable bras armé de la région, elle aura pour prérogatives le lancement de projets de développement et d’aménagement dans le cadre du vaste territoire de la région. A.A.
• Fès: «L’avenue royale» fait des mécontents!
Plusieurs acquéreurs de terrains dans la zone de Oued Fès comptent saisir la justice suite à la dernière décision du Conseil communal de la ville de reprendre 20% des lots vendus à des particuliers. Décision qui fait suite à une demande de l'architecte, Essaid Zniber, le nouveau wali de la région. Ce dernier considère la route de Meknès comme «l’avenue royale» de la capitale spirituelle. Il veut y aménager des espaces verts tout au long de cet itinéraire, au détriment des lots de terrains vendus, il y a plus de 8 ans par la mairie. Celle-ci devrait voter cette décision le 4 février lors de sa session ordinaire. En attendant, nombreux sont les mécontents qui prévoient d’entamer des procédures judiciaires pour annuler ce projet et récupérer la main sur leurs terrains. Y.S.A

Atlantic Radio écoutée à Singapour
Atlantic Radio est écoutée à travers le monde et particulièrement à Singapour. L’émission Les Experts d’Atlantic du 27 janvier 2016, a reçu un appel téléphonique d’un auditeur marocain installé dans la cité-Etat de l’Asie du Sud-Est qui n’est autre que la quatrième place financière au monde.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc