×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:4278 Le 19/05/2014 | Partager

• Orange fait des avances à Bouygues Telecom
Après avoir été écarté du rachat de SFR au profit de Numericable, Bouygues Telecom cherche un «plan de sauvetage». L’opérateur prévoit un plan de refonte de sa filiale de télécommunications avec un nouvel objectif d’économies de 300 millions d’euros par an, selon Le Monde. En parallèle, Bouygues étudie désormais un rachat de sa filiale par Orange, rapporte pour sa part Les Echos France. Le journal français précise que Bouygues pourrait «se faire payer en actions, pour une valorisation s’élevant au moins à 6 milliards d’euros et monter ainsi au capital du leader du secteur en devenant le deuxième actionnaire derrière l’Etat (27%)».

• Paris s’allie avec Alibaba
La France a conclu le 16 mai avec Alibaba (numéro un de la vente en ligne en Chine) un accord visant à «renforcer la visibilité des produits français sur ses plateformes, afin de mieux les promouvoir auprès des internautes chinois». La convention a été signée en marge de la visite de quatre jours en Chine du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

• Les conseils «amicaux» de l’OCDE à la Grèce
En allégeant les charges administratives, la Grèce pourrait faire économiser à ses entreprises des centaines de millions d’euros par an et améliorer leur compétitivité. C’est ce que propose l’OCDE dans un nouveau rapport. Des obligations pesantes représentent chaque année pour les entreprises un coût évalué à 3,3 milliards d’euros et dont un quart pourrait être supprimé. Environ trois quarts de ces coûts sont liés au droit des sociétés, à l’administration de l’impôt et aux marchés publics. Dans le rapport, sont formulées 87 recommandations en vue de réduire les formalités administratives dans 13 domaines, dont l’énergie, les télécommunications et la pêche. Il s’agit dans de nombreux cas de supprimer l’obligation de présenter plusieurs exemplaires papier d’un même document ou dossier à différents organismes publics.

Protection sociale: La double peine des pauvres

DANS un nouveau rapport publié la semaine dernière, la Banque mondiale relève une extension spectaculaire des programmes de protection sociale dans le monde. Mais malheureusement, tempère l’organisation, plus des deux tiers des pauvres parmi les pauvres, soit 1,2 milliard d’habitants qui ont moins de 1,25 dollar par jour pour vivre, sont toujours exclus de tout dispositif. Aucun filet de protection sociale, pas d’assurance maladie, etc. La plupart de cette population vit dans les pays les moins avancés, d’Asie et en Afrique sub-saharienne. Une vraie bombe à retardement pour les gouvernements.

• Jérôme Kerviel interpelle Hollande
Jérôme Kerviel (ancien trader repenti de la Société Générale) va rester en Italie. Il a demandé à rencontrer François Hollande pour lui exposer les «dysfonctionnements graves ayant marqué la procédure judiciaire le visant». Il réclame aussi au parquet de surseoir à l'exécution de sa peine de prison, fixée à cinq ans dont trois fermes. L'ex-trader avait jusqu'à hier dimanche soir pour se présenter au commissariat de police de Menton. Au-delà, le parquet de Paris pourrait décider de lancer un mandat d'arrêt international.

• Les Suisses votent
En Suisse, les premiers bureaux de vote ont ouvert leurs portes, hier dimanche. Les Suisses devront se prononcer sur deux sujets: un salaire minimum de 22 francs suisses l'heure (18 euros) et l'achat de 22 avions de combat.

• Algérie: Projet de révision de la Constitution
En Algérie, le projet de révision de la Constitution a été rendu public vendredi dernier. Outre la limitation des mandats présidentiels à deux quinquennats, le projet est destiné à «renforcer la séparation des pouvoirs, à conforter l'indépendance de la justice, à dynamiser le rôle du Parlement et à donner plus de droits à l'opposition».

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc