×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4211 Le 12/02/2014 | Partager

• Benyaïch, ambassadeur à Madrid
Le Conseil des ministres, qui s’est tenu hier sous la présidence du Souverain, a nommé Mohamed Fadel Benyaïch comme nouvel ambassadeur du Maroc à Madrid. Il a également adopté plusieurs textes dont celui amendant la loi organique relative à la nomination aux fonctions supérieures (cf. L’Economiste). C’est un texte qui élargit la liste des établissements dont la nomination des responsables est délibérée en Conseil des ministres et en Conseil de gouvernement. Au menu également, le projet de décret relatif au statut de l’Instance nationale de protection civile et 3 accords internationaux. H. B.

• Benkirane aujourd’hui devant les conseillers
La séance mensuelle des questions au chef du gouvernement devant la Chambre des conseillers est prévue pour aujourd’hui. A l’ordre du jour, l’environnement des affaires et la politique de l’emploi. Cette séance coïncide avec la clôture le même jour de la session d’autonome du Parlement. H. B.

• Importations/paiement anticipé: Couacs aux frontières
Des opérateurs ont signalé des bugs sur l’application de l’Instruction générale de l’Office des changes du 31 décembre 2013 qui interdisait dans un premier temps les paiements anticipés des importations. Jusqu’à la mi-janvier, les banques ont continué  à effectuer des virements anticipés pour le compte de leurs clients. Mais une fois les  marchandises arrivées, les services des douanes ont déclaré qu’elles sont entrées au pays en infraction à la législation en vigueur. Ce qui se serait soldé par le paiement de pénalités importantes.  K. M.  

• L’amnistie sur les avoirs à l’étranger accroche
Selon les premières indiscrétions, l’amnistie sur les avoirs détenus à l’étranger démarre sur les chapeaux de roue. Attijariwafa bank, qui a été la première à lancer une grosse campagne publicitaire, doit se frotter les mains. Le Groupement professionnel marocain de banques (GPBM) a tenu une réunion hier, mardi 11 février, pour synchroniser la communication au niveau de toute la profession. H. E.

• Adoption en série de projets de loi
C’est bel et bien une réunion marathonienne à laquelle ont assisté les parlementaires lundi dernier à la Chambre des représentants. Parmi les textes adoptés, deux projets de loi relatifs au statut du pôle financier, Casablanca Finance City, et à la dissolution et liquidation de l’Agence de partenariat pour le progrès (APP). Plusieurs projets de loi ont passé le cap de la chambre des représentants dont celui sur la dissolution des conseils régionaux des pharmaciens d’officine et le texte concernant le don, prélèvement et greffe des organes et tissus humains. F. Z. T.

• Maroc/UE: Accord de pêche adopté
Le volet pêche a été aussi à l’ordre du jour. Le projet de loi portant approbation du protocole signé le 18 novembre 2013 entre le Maroc et l’UE a été aussi adopté à l’unanimité. Il fixe les possibilités de pêche et la contrepartie financière prévue par l’accord de partenariat dans le secteur de la pêche maritime entre les deux parties. Enfin, 11 conventions internationales ont été adoptées. F. Z. T.

•  Pas d’augmentation du prix du pain
Mohamed Louafa, ministre des Affaires générales et de la gouvernance, lors de la séance hebdomadaire des questions orales du mardi 11 février au Parlement, a affirmé que le prix du pain ne sera pas augmenté. Le ministre a également rappelé qu’un arrêté devra bientôt être adopté, prévoyant des sanctions en cas de fraude sur la farine à base de blé tendre subventionné. Les fraudeurs pourraient être bannis de la liste des bénéficiaires de la subvention pendant 3 années. H. E.

• Transport de voyageurs : Boulif expose sa stratégie
Najib Boulif présentera ce jour, mercredi 12 février, sa stratégie pour la réforme du transport de voyageurs devant la Commission des infrastructures de la première Chambre du Parlement. La réforme s’articule autour de plusieurs axes dont l’accès à la profession, le sort des agréments, la restructuration des entreprises, la sécurité routière… H. E.

• CFC: Une filiale de BNP Paribas s’installe
BNP Paribas Regional Investment Company vient de décrocher le statut CFC. La banque de financement et d’investissement utilisera Casablanca comme base de développement de son activité sur le continent et au Moyen-Orient. Plus d’une trentaine d’institutions financières ont déjà obtenu le statut CFC. F. Fa

• Finéa: 5,1 milliards de DH de crédits accordés en 2013
La filiale de la Caisse de dépôt et de gestion a octroyé 5,1 milliards de DH de financement aux entreprises l’année dernière. Au total, 626 sociétés en ont bénéficié. Au niveau des agrégats financiers, le produit net bancaire a progressé de 33% à 69 millions de DH. Les bénéfices de Finéa se sont inscrits en hausse de 20% à 24,4 millions de DH. F. Fa

• Inwi: Un chiffre d’affaires de 6,2 milliards de DH
L’opérateur télécoms Inwi a réalisé un chiffre d’affaires de 6,2 milliards de DH en 2013, contre 6,3 milliards en 2012. Sur la même période, le parc clients du prépayé a progressé de 23%. En revanche, le segment du postpayé a crû de 48%. Selon les chiffres de l’ANRT, les parts de marché d’Inwi ont bondi de 29% sur le prépayé et de 10% sur le postpayé. Depuis son lancement, l’opérateur a investi 10 milliards de DH et compte injecter autant sur les 5 prochaines années. A. R.

• Sidérurgie/antidumping: Attention au délai!
L’enquête antidumping visant la tôle laminée à chaud importée de l’Union européenne et de la Turquie a donné lieu à une audition publique ayant regroupé Maghreb Steel et ses contradicteurs (Tata Steel, Arcelor, producteurs turcs et européens…). Le ministère délégué au Commerce extérieur donne aux parties jusqu’à jeudi 13 février pour transmettre leurs interventions. Celles-ci pourraient servir à l’établissement du rapport final de l’enquête (cf. L’Economiste 3 et 10 février 2014). F. F.

• Une nouvelle direction pour MedZ
Présidé par Anass Houir Alami, le conseil de surveillance de MedZ s’est réuni lundi 3 février à Rabat. Le directoire de cette filiale de la CDG voit l’arrivé de deux nouveaux membres. Il s’agit de Mohssine Semmar, directeur du pôle industrie, commerce & logistique de MedZ, et Abderrafiae Hanouf, DG de MedZ Sourcing. S. B. 
• Affaire Dr Brissot: Les plaidoiries continuent
Ce mercredi 12 février, les plaidoiries de la défense se poursuivent dans l’affaire du Dr Brissot. Le procès porte sur les biens d’un couple français de nationalité et ayant résidé presque toute sa vie au Maroc qui font l’objet d’une âpre bataille judiciaire. Le ministère public a réclamé pour sa part des peines exemplaires contre les 7 accusés.  F. F.

• Nouveau DG pour Bayer
Laurent Perrier est le nouveau directeur général de la filiale marocaine de Bayer. Perrier a été nommé à ce poste après avoir occupé plusieurs fonctions managériales chez Bayer CropScience, un des leaders mondiaux dans son domaine d’activité, notamment en France, en Roumanie, en Turquie et en Côte d’Ivoire. Agé de 51 ans, Laurent Perrier est titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’Ecole nationale supérieure d’agronomie de Montpellier. A. E.

•  Droits d’auteur: Le projet de loi adopté en plénière
Lundi 10 février, la Chambre des représentants a adopté en séance plénière et à l’unanimité le projet de loi relatif aux droits d’auteur et droits voisins. Ce projet a pour but de lutter contre le piratage et d’instaurer une «redevance sur la version spéciale» qui permettra aux artistes, interprètes et producteurs de phonogrammes et de vidéogrammes  de percevoir des redevances sur la copie à usage privé. La redevance sera payée par les distributeurs locaux et les importateurs. S. B.

• Casa Port: Réunion de fin de chantier
L’ONCF tient ce jour, mercredi 12 février, une réunion de fin de chantier de Casa Port. L’Office lancera immédiatement les opérations de nettoyage pour une mise en service rapide de la gare. Mais un grand point noir reste non résolu, c’est le fait qu’aucun dispositif n’a été prévu pour permettre aux voyageurs de traverser en toute sécurité le boulevard Zayid Ou Hmad vers la gare. H. E.

Le gouvernement veut son «HCP»

Mohamed Louafa a officialisé la création de l’Agence nationale des prévisions économiques et financières lors des questions orales devant la Chambre des représentants. Un projet de loi est en cours de préparation. Il a rappelé que la création de cette structure figure dans le programme gouvernemental, voté par le Parlement en janvier 2012. C’est également en application à une résolution de l’assemblée générale des Nations unies du 24 janvier dernier qui recommande aux Etats membres de créer des organismes de statistiques indépendants. En fait, cette sortie du ministre vise à museler Ahmed Lahlimi, patron du HCP, qui a dernièrement publié des chiffres qui dérangent les prévisions du gouvernement. M. C

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc