×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4199 Le 27/01/2014 | Partager

    • ONCF: Doublement de la voie entre Marrakech-Settat
    Dans le cadre du développement du réseau ferroviaire, le Souverain vient de présider le vendredi 24 janvier le lancement des projets structurants à Marrakech. Il s’agit du doublement complet de la voie entre Settat et Marrakech sur 140 km ainsi que de la requalification urbaine des emprises ferroviaires de la gare de Marrakech. Le coût global d’investissement de ces projets s’élève à 1,8 milliard de DH. L’ONCF a pour objectif de renforcer la sécurité et de satisfaire la demande croissante de transport des voyageurs. Le projet permettra aussi de créer une centaine d’emplois dès sa mise en service en 2017. R.D.A.

    • Tanger/Cancer: Un centre de dépistage inauguré
    Un centre de référence de santé reproductive et de détection des cancers du sein et du col utérin a été inauguré vendredi dernier par la princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma de prévention et traitement des cancers. La construction et l’équipement de ce centre, d’une superficie de 800 m2, ont nécessité un investissement de 8,5 millions de DH. Ce centre peut assurer 6.000 consultations par an pour le dépistage et le diagnostic précoce des cancers du sein et du col utérin. A. A.

    • Benkirane chez les députés mardi
    Abdelilah Benkirane fera le déplacement à la Chambre des représentants demain mardi, dans le cadre de la séance mensuelle des questions de politiques publiques. Le thème choisi par la majorité porte sur la santé, à la lumière du dernier rapport du Conseil économique, social et environnemental. Ce n’est pas le cas de l’opposition qui veut compliquer la tâche du chef du gouvernement. M.C.

    • Moroccan Financial Board va changer de nom cette année
    L’entité de gestion de Casablanca Finance City (CFC) va bientôt changer de nom. Afin d’améliorer la visibilité de l’entreprise et d’avoir plus de cohérence avec le CFC, Moroccan Financial Board deviendra Casablanca Finance City Authority. Le changement de dénomination sociale se fera suite à l’amendement de la loi 68-12 qui pourrait s’effectuer courant cette année. A.Lo.

    • Casa Finance City: La 1re tranche immobilière livrée en 2017
    La 1re tranche de la composante immobilière de Casablanca Finance City (CFC) est prévue pour 2017. C’est ce qu’a laissé entendre Najwa El Iraki, directrice du développement des affaires de Moroccan Financial Board. Le projet immobilier de CFC s’étend, pour rappel, sur une superficie de 100 ha. A.Lo.

    • BNP Paribas, SG, Essilor… parmi les labélisés CFC    
    L’identité des entreprises labélisées Casablanca Finance City filtre au compte-gouttes. Avant même l’arrivée de l’assureur américain AIG (cf. L’Economiste du 22 janvier 2014), la place financière comptait déjà plusieurs groupes financiers internationaux. Parmi ceux-là, la banque d’investissement et de financement du groupe BNP Paribas et le pôle de recherche quantitative de Société Générale. Essilor, BCG, Wendel ou encore le cabinet d’avocat Baker & Mckenzie font également partie des 33 sociétés ayant obtenu le statut CFC. A.Lo.

    • L’identifiant commun relancé
    Les travaux sur l’identifiant unique viennent d’être relancés. Le dossier sera piloté par le ministère des Affaires générales et de la Gouvernance. Le gouvernement s’accorde un délai de 6 mois pour finaliser les travaux. K.M.  

    • Hôtellerie: L’espagnol Melia s’installe à Saïdia
    Le groupe espagnol «Melia Hotels International» lancera, le 3 février prochain, la construction de trois hôtels à Saïdia. L’événement s’inscrivant dans le cadre de la deuxième phase (2013-2016) du projet de développement de la station balnéaire sera célébré en grande pompe. Normal puisqu’il s’agit de l’arrivée d’un opérateur de taille qui détient un large réseau d’hôtels répartis dans le monde entier, dont la majorité se trouve en Espagne et en Amérique latine. Ses établissements (330 hôtels environ) portent les marques Melia Hotels y Resorts, Grand Meliá Hotels y Resorts, ME by Melia, Tryp, Innside by Melia, Sol Hotels, Sol Melia Vacation Club et Paradisus Resort. Ils accueillent annuellement quelque 25 millions de clients. Y.S.A

    • Les dossiers urgents de l’Anam
    Tarification nationale, couverture des indépendants… voilà les dossiers sur lesquels l’Agence nationale de l’assurance maladie est attendue. Si les réunions sur la couverture des indépendants ont démarré, la refonte de la tarification nationale attend toujours. K.M.

    • Haddad "diplomate" à Madrid!
    Lahcen Haddad a été reçu vendredi dernier par le président  de la Commission des Affaires étrangères du Sénat espagnol. Le ministre du Tourisme a profité de son séjour à Madrid, à l’occasion de la 34e édition du Salon international du tourisme, pour promouvoir la diplomatie parallèle. Il a été reçu également le 24 janvier par le ministre espagnol de l’Industrie, de l’Energie et du Tourisme dans le même objectif. Y.S.A.
    • Salé: PJD et PAM en course pour la présidence de Tabriquet
    Ce lundi, les élus de Tabriquet doivent élire le nouveau président de leur arrondissement après la démission de Jamaa El Mouatassim du PJD qui occupe ce poste depuis 2009 et qui assure actuellement le directeur du cabinet du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane. C’est un premier test pour le PJD qui va tenter de maintenir la présidence de cet arrondissement de Salé. Akdi Bahaeddine, candidat du parti islamiste, doit faire face à un concurrent du PAM et qui sera soutenu notamment par les élus du MP. Les élus doivent également élire un vice-président. N.E.A.

    • 500 entrepreneurs maghrébins à Marrakech
    La 3e édition du forum des entrepreneurs maghrébins, qui aura lieu les 17 et 18 février, à Marrakech devrait accueillir près de 500 opérateurs économiques institutionnels. Les patrons maghrébins lanceront «L’initiative maghrébine du commerce et de l’investissement». L’événement sera présidé par la CGEM au nom de l’Union maghrébine des employeurs. H.E
    • Maroc Export s’adapte au marché africain
    Maroc Export lance une nouvelle approche pour l’internationalisation des entreprises. Une quinzaine d’unités exportatrices participeront au Forum international des investissements en Côte d’Ivoire (ICI 2014). La nouvelle démarche, qui cible les opérateurs impliqués dans des projets en Afrique, sera dévoilée pendant l’ICI 2014, prévu du 29 janvier au 1er février, à Abidjan. H.E.

    • Casablanca: Le plan d’urgence mort-né?
    Le plan d’urgence pour Casablanca, annoncé en grande pompe en décembre dernier (Cf. L’Economiste, édition du 12 décembre 2013) tomberait à l’eau. De sources concordantes, les autorités de la ville peinent à trouver les financements pour le lancement des projets annoncés. Selon le maire de la ville, une enveloppe de 560 millions de DH devait être consacrée à des actions de proximité afin d’améliorer le quotidien des Casablancais (éclairage public, assainissement, eau potable, voiries…). Mais rien n’a été dit sur les sources de financement, ni les délais de réalisation. A.E.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc