Culture

Théâtre
Qui veut donner le «Dernier coup de ciseaux»?

Par L'Economiste | Edition N°:4007 Le 10/04/2013 | Partager
Une pièce interactive où le public est le comédien principal
Rendez-vous, jeudi 11 avril au Mégarama

Suspense et humour sont réunis dans la pièce «Dernier coup de ciseaux», signée par Paul Pörtner

ENVIE de jouer à Hercule Poirot ? Si oui, il faut aller voir la pièce «Dernier coup de ciseaux», présentée jeudi 11 avril, au Mégarama-Casablanca. Proposée par Top Event Productions, cette comédie interactive invite, en effet, le public à résoudre une  enquête policière. Un crime prémédité, commis par un personnage de la pièce. La scène se passe dans un salon de coiffure où tous ceux qui y passent sont suspects. Et pendant 2 heures, le public dirige l’enquête et assure par ses remarques la direction du spectacle. Tout en s’amusant. 
Cette pièce écrite par Paul Pörtner (écrivain et dramaturge allemand), en 1963, a battu le record de longévité aux Etats-Unis. Elle a été vue par plus de 9 millions de spectateurs dans le monde. Programmée dans les salles françaises depuis plusieurs mois, elle a déjà été plébiscitée par 150.000 autres. La presse culturelle est aussi très élogieuse : «Quelle bonne surprise…On se prend tous au jeu. D’autant que les comédiens restent parfaitement dans leur personnage et réagissent en fonction des propos qui sont tenus et quand ils sont concernés. Ils sont tous étonnants tant ils sont investis. C’est de la grande virtuosité», écrit Critikador alors que Le Parisien, parle «de deux heures hautement délirantes». «C’est vrai que l’on s’amuse tout au long de la pièce. Il n’y a pas de moments de répit. Le spectacle continue même durant l’entracte», souligne un couple de Casablanca qui iront voir pour la deuxième fois cette pièce qui donne le rôle principal au public. Les comédiens sont tout aussi bons. Bruno Sanches, William Lebghil, Franck Demest, Alyzée Costes, Marie-France Santon, Yan Mercoeur, Romain Canard, Hélène Degy, Domitille Bioret, Rodolphe Sand, Olivier Solivérès et Thierry Lanckriet s’amusent sur scène et dans les coulisses. La réussite de ce spectacle est due aussi à la mise en scène de Sébastien Azzopardi, qui excelle dans le genre des pièces interactives.
«Dernier coup de ciseaux» clôture en beauté la troisième édition des  «Théâtrales, le meilleur du théâtre parisien». Le prochain rendez-vous aura lieu à partir de septembre.  Mehdi Laraki, directeur de Top Event Production promet encore du bon théâtre français, avec des pièces écrites et interprétées par de grands noms de la comédie française.

 

F. E. O.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc