×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Analyse

Loi de Finances
Le gouvernement serre la ceinture

Par L'Economiste | Edition N°:3737 Le 09/03/2012 | Partager
Réduction de 50% du train de vie des ministères
188 milliards dédiés à l’investissement public
Session extraordinaire du Parlement dès le 15 mars

EN ces temps de crise, «la rationalisation des dépenses publiques est vitale, surtout face au creusement du déficit du budget de l’Etat», a estimé Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, lors d’une conférence de presse, à l’issue du Conseil de gouvernement, tenu hier à Rabat. Le gouvernement compte donner l’exemple en serrant la ceinture. Il compte réduire de 50% les dépenses de logement, d’hôtellerie, d’accueil, des cérémonies officielles… Cette mesure figure dans le projet du Budget 2012, adopté lors du Conseil de gouvernement. Ce texte table sur un taux de croissance à 4,2% et un déficit budgétaire ramené à 5%. L’investissement public sera boosté grâce à l’injection de 188 milliards de DH, au moment où la charge des salaires devra s’élever à 93,5 milliards. Le Fonds de solidarité sociale sera doté de 2 milliards de DH, octroyés aux programmes de généralisation de l’aide médicale, la lutte contre la déperdition scolaire… Il sera financé par une contribution de 1,5% des bénéfices des entreprises dégageant des profits de plus de 200 millions de DH. Ce qui permettra de dégager 1,2 milliard de DH, en plus de 350 millions issus du Fonds d’assurance, ainsi qu’une hausse de 1,6% de la TIC sur le tabac. Le projet de loi de Finances prévoit également le renforcement des programmes sociaux, en réservant 51 milliards de DH au secteur de l’Enseignement, 12 milliards à la Santé, 3 milliards à l’Habitat. A cela s’ajoutent 2,6 milliards de DH dédiés au désenclavement du monde rural, 1 milliard pour le financement du fond de développement rural et 2,3 milliards pour l’INDH. Ce projet de Budget sera présenté lors de la session extraordinaire du Parlement, qui démarre le 15 mars prochain. Le Conseil de gouvernement a été également l’occasion d’adopter un projet de décret relatif à la mise en œuvre de l’article 98 de la loi organique relative à la Chambre des conseillers. L’objectif est d’être au rendez-vous des prochaines échéances électorales, relatives au renouvellement des membres de la 2e Chambre, dont la date n’a pas encore été fixée officiellement. «Ce texte prévoit la limitation du mandat des membres des assemblées communales, des Chambres professionnelles et des organisations patronales», a expliqué El Khalfi. «Un autre texte devra fixer la date de la fin du mandat de ces élus», a-t-il ajouté. D’autres projets de décrets ont été également adoptés, dont notamment 7 textes relatifs au secteur de la Santé, visant à mettre en œuvre les engagements pris lors du dialogue social avec les syndicats du secteur, en juillet 2011, mais aussi à améliorer la qualité des services sanitaires et de la situation des professionnels.

L’heure légale changera fin mars

LE changement de l’heure légale est prévu fin mars, en vertu du projet de décret adopté lors du Conseil de gouvernement. Il s’agit d’ajouter 60 minutes, comme cela a été le cas durant les dernières années. La nouveauté est que cette opération sera effectuée selon une périodicité préétablie. Chaque année, le changement de l’heure légale, commence le dernier dimanche de mars et se termine le dernier dimanche de septembre, à l’exception du mois de Ramadan.

M.A.M.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc