×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:3680 Le 19/12/2011 | Partager

    • Casa Finance City: Pas de cadre réglementaire dédié
    Le cabinet d’avocats international Clifford Chance confirme que Casablanca Finance City (CFC) ne disposera pas d’un cadre réglementaire dédié, contrairement à certaines places financières comme Dubaï, Qatar ou Malaisie. C’est Moroccan Financial Board (MFB), chargée du pilotage du projet, qui va accompagner, sur le plan réglementaire, les institutions qui voudront s’installer à CFC, même s’il n’a aucun pouvoir de supervision sur ces entités. MFB doit s’assurer qu’elles seront bien régulées par les autorités concernées (Bank Al-Maghrib, CDVM, DAPS et le ministère des Finances).

    • AWB au Centre financier international de Dubaï
    La filiale du groupe Attijariwafa bank au Moyen-Orient vient d’obtenir une autorisation pour exercer ses activités à partir du Centre financier international de Dubaï (DIFC). Ce dernier compte plus de 900 entreprises dont 19 classées parmi les 25 premières banques mondiales. Par cet agrément, la filiale de AWB renforcera ses produits de banque d’investissement à destination des clients du Moyen-Orient

    • M2M veut créer un centre monétique
    M2M Group envisagerait de créer un centre monétique comme le CMI. La société cotée devrait obtenir l’agrément de Bank Al Maghrib en janvier 2012. Selon des sources proches du dossier, le processus d’octroi aurait nécessité 18 mois d’études.

    • Méditel a la confiance du marché
    La confiance du marché pour Méditel est totale. L’opérateur a levé en l’espace de quelques mois 2,5 milliards de DH en deux émissions obligataires. Pour la deuxième opération de 1,3 milliard de DH, deux jours seulement auront suffi. Et «pour un taux bien inférieur à celui de l’Italie», précise le DG de Méditel, Mohamed Elmandjra, à l’occasion du lancement de l’iPhone 4S et l’inauguration du showroom au Morocco Mall, vendredi dernier. L’opérateur tient désormais un outil de financement de son programme d’investissement de 2,8 milliards de DH pour la période 2012-2014.


    • L’OCP s’installe en Argentine
    Après «OCP do Brasil», c’est au tour de «OCP de Argentina» de voir le jour. L’Office vient ainsi d’ouvrir un nouveau bureau à Buenos Aires. Doté d’un capital de 2,2 millions DH, «OCP de Argentina» est détenu à 70% par OCP S.A et 30% par Maroc Phosphore (filiale chimique de l’OCP)

    • RAM s’attend à de grosses pertes en 2011
    Si en 2010, le déficit de Royal Air Maroc (RAM) a atteint 930 millions de DH, les pertes pour 2011 seront encore plus lourdes. Une situation exceptionnelle puisque le bilan de la compagnie sera impacté par le plan de restructuration qui aura coûté près de 1,2 milliard de DH, dont 900 millions pour le plan social et 300 millions pour les pertes sur cession de 10 avions. Des dépenses qui seraient épongées via l’injection par l’Etat de 1,6 milliard de DH dans le capital de la compagnie.

    • 9 milliards de DH de dépenses voyages à fin novembre
    Les dépenses au titre de voyages à l’étranger (tourisme, affaires, séjours médicaux, etc.) se sont élevées à 9 milliards de dirhams à fin novembre, selon les données publiées par l’Office des changes. Elles sont en baisse de 4,1% par rapport à la même période de l’année dernière. Le relèvement à 40.000 dirhams de la dotation touristique par personne (en équivalent en devise étrangère) n’a donc pas eu d’effet immédiat sur le montant des dépenses de voyages.

    • Aérien: Maroc-Sénégal, 2e round
    Après le premier round de négociations sur la gestion des droits de trafic aérien entre le Maroc et le Sénégal, qui s’est déroulé mercredi 14 et jeudi 15 décembre à Dakar, c’est au tour de Rabat d’accueillir le second round. Le Sénégal demande l’ouverture de ces négociations pour l’établissement d’un nouvel accord afin de «permettre à la nouvelle compagnie sénégalaise, Sénégal Airlines, concessionnaire des droits de trafic de l’Etat du Sénégal, de pouvoir intégrer le marché». L’accord en cours a été négocié dans un contexte où Royal Air Maroc était actionnaire majoritaire de la défunte Air Sénégal International.

    • Entreprises familiales: La relève est-elle assurée?
    Les résultats de la deuxième édition du Baromètre de la transmission des entreprises familiales seront publiés aujourd’hui, lundi. Selon les conclusions de l’enquête menée par le cabinet BDO en partenariat avec l’ANMPE auprès d’une centaine de patrons, l’entreprise familiale semble intégrer de plus en plus le concept de transmission. En effet, ils sont 46% à l’envisager comme une nécessité et non un choix.

    • Industrie: Conjoncture difficile en novembre
    A fin novembre, les patrons d’industrie s’accordent sur la baisse de la production et des ventes (à la fois locales et à l’étranger).
    Pour ce qui est du stock des produits finis, ils sont jugés supérieurs à la normale. Conséquence, leurs prix progressent d’un mois à l’autre. Quant aux commandes reçues par les industriels, elles ont subi des baisses. Leur niveau est estimé en deçà de la normale. Côté perspectives, l’évolution de l’activité pour les trois prochain mois est jugée globalement favorable. Les professionnels tablent sur une hausse de la production et des ventes, et sur une stabilisation des prix des produits finis.

    • Assurance maladie étudiants: Le projet est prêt
    Le projet de loi sur la couverture médicale des étudiants est prêt et attend le visa du Conseil du gouvernement. Le cahier des charges pour le choix de l’assurance privée qui sera chargée de la gestion de cette prestation est également finalisé.
    Cette couverture de base sera destinée aux étudiants de l’enseignement supérieur, privé et public. Globalement, cette population est estimée à 500.000 personnes.

    • Visas Schengen: ça se complique
    Les délais de délivrance du visa Schengen se prolongent. Les consulats de France au Maroc l’ont annoncé jeudi dernier. Dorénavant, il faudra compter 2 à 7 jours pour obtenir son visa. La raison invoquée: «la décision d’un de nos partenaires Schengen d’imposer une consultation préalable de ses autorités centrales pour toute demande de visa Schengen». Les consulats français invitent donc à programmer les déplacements dans l’espace Schengen en tenant compte de cet allongement du délai de traitement.

    • Morocco Awards: Les marques de l’année
    Les noms des marques qui ont remporté les prix de la 3e édition de Morocco Awards ont été dévoilés vendredi 16 décembre à Mohammedia. Parmi les 62 entreprises qui étaient en compétition, six ont reçu le trophée de la meilleure marque. Il s’agit de Sultan (fabrique), Afriquia (commerce et distribution), Atlas Voyages (service), Rekrute.com (marque émergente), Dari (développée à l’international) et Aït Manos (terroir). Le trophée du public a été décerné à la marque Koutoubia. Celle-ci a obtenu le score le plus élevé lors du sondage réalisé par le cabinet DS Marketing auprès d’un échantillon de 1.200 personnes.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc