×
Baraka
Baraka Par Ahlam NAZIH
Le 27/05/2024

Comment le Maroc réussit-il à maintenir sous contrôle ses équilibres financiers? Sécheresse, séisme, renchérissement des matières premières et intrants industriels…, lancement... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

«Nous aspirons à renforcer notre engagement en faveur du football féminin»

Par Fatima EL OUAFI | Edition N°:6720 Le 08/03/2024 | Partager
Unilever International, partenaire de la CAN féminine Maroc 2024
laurent-goldmann-020.jpg

Laurent Goldmann, directeur Afrique francophone Unilever (Ph. Privée)

- L’Economiste: Pourquoi Unilever Personal Care a décidé de sponsoriser la Coupe d’Afrique des nations TotalEnergies 2024 au Maroc pour les femmes?

- Laurent Goldmann: La collaboration s’appuiera sur les projets existants des marques Unilever, qui visent à avoir un impact positif sur les communautés. Cela inclut le programme Breaking Limits de Rexona, qui finance le sport communautaire et aide les jeunes à surmonter les obstacles à l’activité physique, ainsi que le projet Dove Self-Esteem, qui inspire la confiance en soi chez la prochaine génération de filles.

- Expliquez-nous comment ce partenariat contribuera au rayonnement de vos marques et à leur positionnement sur le marché marocain et africain en général?

- Ce partenariat aspire à susciter l’engagement et l’enthousiasme des passionnés de football au Maroc, en rassemblant ainsi le sport et les marques qu’ils adorent.

- De quelle manière Unilever prévoit-il de s’engager dans le développement du football féminin en Afrique à travers ce partenariat?

- À travers notre partenariat avec la Coupe d’Afrique des nations féminine (WAFCON), nous aspirons à renforcer notre engagement en faveur du football féminin et à susciter l’enthousiasme chez un plus grand nombre de femmes pour ce sport. Nous avons investi dans des programmes à la base qui encouragent activement les filles et les jeunes femmes à s’impliquer dans le football. Cela inclut le soutien financier aux clubs locaux, la fourniture d’équipements et d’infrastructures, ainsi que l’organisation des stages d’entraînement et de tournois pour la jeunesse.

- Comment l’entreprise intègre-t-elle la dimension locale dans son approche commerciale, notamment en termes de produits adaptés aux besoins et aux préférences des consommateurs marocains?

- Le football étant le sport le plus populaire au Maroc, notre approche commerciale a consisté à tirer parti de la popularité de ce sport et à l’associer à la forte notoriété des marques de soins personnels Unilever.

Propos recueillis par Fatima EL OUAFI

leconomiste-017.jpg