×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 29/11/2021
Explications

A la moindre blessure, on coupe tout le membre pour éviter la gangrène; c’est la médecine du Moyen...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Benslimane/Immobilier: Un nouveau groupe lance des «fermes écolo»

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:6121 Le 26/10/2021 | Partager
NewLine&City Agricole propose des lots aménagés de 1 ha
Le prix du lot à partir de 1,6 jusqu’à 2,8 millions de DH
Bank Al Yousr accompagne la commercialisation de ce produit
ferme-ecologique-021.jpg

Le concept consiste en l’aménagement de fermes écologiques sur des lots de 10.000 m2 dans une résidence fermée dans les zones rurales de Benslimane (Ph NC)

L’effet pandémie a changé bien des comportements et des attentes auprès de millions et de millions de personnes. Changements qui ont principalement concerné les modes, espaces et cadres de vie, avec un retour prononcé au naturel.

Une tendance qui a aussi ses aficionados au Maroc friands d’habitations spacieuses et de commodités extérieures et sur laquelle surfent aujourd’hui des promoteurs immobiliers, comme le groupe NewLine 3 & City Agricole.

Toutefois, «l’accès à ce type de résidence dans les villes reste inaccessible pour la majorité des familles compte tenu du coût très élevé», constate Mohammed Azouzi, directeur commercial du groupe. Aussi le promoteur a-t-il choisi d’investir dans le monde rural alternative pour dépasser cette contrainte financière et lance son produit «Ferme bio Benslimane&Eco Ferme Cherrat» avec plus d’une dizaine de projets prévus dans la région. «Le concept consiste à livrer des lots, d’une superficie de 1 ha, destinés à l’aménagement de fermes biologiques», explique Azouzi.

Au sein de ces fermes, le propriétaire pourra y construire sa résidence avec 5 modèles de villa (Rez-de-chaussée ou R+1) proposés, est-il précisé. Le terrain aménagé est livré clés en main avec son titre foncier avec un prix à partir de 1,6 à 2,8 millions de DH en fonction de l’emplacement du projet, signale Azouzi.

Pour faciliter l’opération de financement de l’acquisition de ces lots, une convention a été signée, dernièrement, avec Bank Al Yousr. Cette convention va permettre aux personnes ayant une sensibilité à la finance islamique, et qui n’ont pas les moyens d’acheter immédiatement, de pouvoir accéder à la propriété agricole avec un paiement différé, a indiqué Abdelaziz Oudghiri, directeur de développement commercial à Bank Al Yousr. Nous pouvons aussi accompagner l’opération de construction de la résidence du propriétaire, ajoute-t-il.

La cérémonie de signature de cette convention était une occasion pour rappeler les atouts de ce projet. En plus de la sécurité, il y a l’accès goudronné pour tous les lots avec un éclairage public autour du lot, rappelle Azouzi. A cela s’ajoutent la clôture, le branchement électrique et l’accessibilité à l’eau potable.
Sans oublier l’accompagnement des propriétaires dans la construction de leur résidence et ses dépendances : piscine, jardin, terrains de sport, potager…

N.E.A.

 

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite