×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 29/11/2021
Explications

A la moindre blessure, on coupe tout le membre pour éviter la gangrène; c’est la médecine du Moyen...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Nouvelle consécration pour les huiles d’olive de Meknès

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5966 Le 12/03/2021 | Partager
Elles ont reçu le trophée «Volubilis extra-vierge Maroc 2021»
Le concours «Volubilis extra-vierge», une opportunité pour le Maroc

Meknès peut être fière de sa production oléicole de qualité. C’est ce qui est ressorti de la 13e édition du Trophée premium «Volubilis extra-vierge Maroc 2021». Organisé les 26-27 février et le 4 mars, à l’initiative de l’agropôle olivier ENA-Meknès en collaboration avec l'Association UDOM (Union pour le développement de l'olivier de Meknès), l’événement a testé la qualité de l’huile d’olive marocaine dans les principaux laboratoires européens et sociétés de distribution et commercialisation de l’huile d’olive. Décryptage.

■ Un jury international pour créer des relais de promotion
Pour cette année, le jury du concours était composé de 10 experts appartenant à des jurys internationaux d’Italie, de France, d’Allemagne et du Brésil. Y ont également participé des représentants des grandes sociétés de distribution et des centrales d’achat de l’huile d’olive en Europe et aux Etats-Unis d’Amérique, telles que les sociétés italiennes Olitalia et Monini, qui ont un programme annuel de commercialisation respectivement de 60.000 et 120.000 tonnes d’huile d’olive. «Le choix de ces experts issus de pays oléicoles nous offre l’opportunité de promouvoir la qualité premium de l’huile d’olive marocaine», souligne l’initiateur du concours. A noter que l’édition 2021 a enregistré la participation de 21 marques d’huile d’olive finalistes. Y figurent des GIE/coopératives, des petits/moyens producteurs et les principaux groupes industriels marocains de l’huile d’olive de Meknès, Fès, Essaouira, Oujda, Nador, Taounate et Sefrou. «Le Maroc a fait un grand progrès dans l’amélioration de la qualité de l’huile d’olive marocaine et le développement d’une personnalité de l’huile d’olive marocaine, en particulier celle de Meknès issue de la variété picholine marocaine», témoigne Dr Franca Camurati, experte internationale en dégustation (Italie), et présidente du jury. Pour elle, le trophée Volubilis extra-vierge Maroc est considéré comme un vrai outil de promotion, à l’international, de l’huile d’olive marocaine de qualité. «Maintenant, le grand chantier est de concentrer les efforts pour généraliser cette qualité et ce potentiel qualitatif à une grande quantité d’huile d’olive produite au Maroc», rétorque Dr Noureddine Ouazzani, responsable de l’agro-pôle olivier ENA-Meknès.

                                                                         

■ Les huiles d’olive extra-vierge primées

huiles-dolive-066.jpg

Initié à distance, le Trophée premium «Volubilis extra-vierge Maroc 2021» était  l’occasion pour sélectionner le Top Ten des meilleures huiles d’olive extra-vierge du Maroc, indique le responsable de l’agropôle olivier. Pour lui, «ce concours est né de la belle synergie établie entre l’agropôle olivier, depuis sa création en 2007, et les professionnels marocains de l’huile d’olive». «Il récompense les producteurs pour leur labeur de toute une année et les incite à développer la qualité et la compétitivité de leurs huiles aussi bien sur le marché national qu’international», renchérit-il. Pour ceux qui ne le connaissent pas, le trophée premium «Volubilis extra-vierge Maroc» est ouvert aux producteurs des meilleures huiles d’olive marocaines extra-vierges conditionnées. Il se tient sous la responsabilité d’un jury de dégustation international. L’objectif étant de promouvoir la qualité de l'huile d'olive extra-vierge conditionnée du Maroc au niveau du marché national et international. «Le but est d’encourager les producteurs marocains à améliorer la qualité du produit et promouvoir l'harmonisation du goût grâce à l'utilisation consciente de la combinaison extra-vierge de qualité et le profil sensoriel/organoleptique», précise Dr Ouazzani, affirmant que la fondation «Route de l’olivier à travers la Méditerranée» (Grèce), l’association AIPOL d’Italie, et le parrainage du groupe Pieralisi d’Italie, Mercacei d’Espagne et d’Olioofficina Italie, étaient d’un fort appui pour l’édition 2021.

                                                                         

■ And the winner is…

huiles-dolive-2-066.jpg

Pour cette année, le jury a discerné dans la catégorie «Fruité Intense», le prix Rameau d’or (1er prix) à l’huile d’olive Zouitina Prestige de la société Oléa Capital de Meknès. Le prix Rameau d’argent (2e prix) a été attribué à l’huile d’olive Oliva de la société Aldahra de Meknès. Dans la catégorie «Fruité Moyen», le prix Rameau d’or a été remporté par l’huile Aïcha de la société LCM-Aïcha de Meknès, tandis que le 2e titre a été attribué à l’huile L’Oliveraie de Larroque de la société Castel de Meknès. En outre, les Top Ten du trophée 2021, choisis par le jury, sont respectivement les huiles de Zouitina Prestige, Oliva, Volubilia, Aïcha la variété Koroneiki, L’Oliveraie de Larroque, les huiles de Chellah, Olealyse, Tihli la Corcée, Caractère Bio et Terra Authencia.

                                                                         

La consommation d’huile d’olive

La consommation mondiale d'huile d'olive a augmenté de 91,1% entre 1990 et 2019. Les données provisoires de la campagne 2019/20 confirment une augmentation de 5,8%, à 3.234.000 t. Pour la campagne 2020/21, celle-ci devrait s'établir à 3.185.500 t. «Ce qui représente une petite diminution de 1,5% par rapport à la saison précédente», selon le Conseil oléicole international (COI). Quant à la consommation dans les pays membres dudit Conseil, elle s'est élevée à 2.204.000 t au titre de 2020. Ce qui représente une augmentation de 3,4%. L'ensemble des pays européens atteint 1.519.000 t (+0,7%), alors que le reste des pays membres de cette organisation a augmenté dans son ensemble de 9,8% avec un total de 685.000 t. Dans le reste des pays, la consommation était d'environ 1.030.000 t (+11,4%). «L’évolution de la demande d’huile d’olive montre qu’il y a bien de véritables opportunités à saisir pour l’huile d’olive marocaine de qualité, au Maroc et à l’international», conclut Dr Ouazzani.

Consommation par pays Par habitant/an

• 11,5 kg, Grèce
• 10,6 kg, Espagne
• 7,5 kg, Italie
• 6,7 kg, Chypre
• 5,5 kg, Portugal
• 4,7 kg, Albanie  
• 4,1 kg, Maroc
• 2,9 kg, pays membres de l'UE
• 2,2 kg, pays membres du COI

De notre correspondant permanent, Youness SAAD ALAMI

 

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite