×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Croissance: L’inversion de la courbe dans un an

Par Franck FAGNON | Edition N°:5803 Le 14/07/2020 | Partager
Le HCP prévoit une contraction de 5,8% suivie d’un rebond de 4,4% en 2021
La perte de confiance des ménages et le chômage pèseront lourd
5 milliards de DH de garanties pour les crédits Relance

D’une croissance initiale de 3,5%, le PIB devrait finalement décrocher de 5% en raison de la pandémie du coronavirus selon les hypothèses retenues pour  l’élaboration du projet de loi de finances rectificative. Le HCP estime que la baisse du PIB pourrait atteindre 5,8%.

hcp-croissance-03.jpg

Le HCP anticipe une baisse de 5,8% du PIB. La violence du choc lié à la pandémie du coronavirus sera surtout ressentie au deuxième et troisième trimestre 2020. Mais les répliques peuvent s’étaler sur plusieurs années, en fonction des secteurs et des mesures de relance de l’économie

C’est un niveau jamais vu depuis deux décennies. La violence du choc sera surtout ressentie au deuxième et troisième trimestre 2020. Mais les répliques peuvent s’étaler sur plusieurs années, en fonction des secteurs et des mesures de relance de l’économie.

Comme Bank Al-Maghrib, le HCP prévoit une reprise de l’activité dès 2021. Il faudra un peu plus de temps pour retrouver le niveau de production d’avant crise. Au-delà de la crise sanitaire, l’activité est pénalisée par la faiblesse de la production céréalière pour la deuxième année consécutive. Elle s’est limitée à 30 millions de quintaux contre 52 millions l’année précédente et 75 millions de quintaux pour une campagne normale.

La valeur ajoutée agricole dévisserait de 5,7% après une contre-performance de 4,6% en 2019. Le PIB non agricole, lui, marquerait une baisse de 5,3%. Ces prévisions restent provisoires. L’évolution de la courbe de contamination et le re-confinement des habitants de Tanger notamment montrent bien que la situation n’est pas encore totalement maîtrisée, ce qui pourrait accentuer la récession. La demande intérieure reculerait de 4% cette année et contribuerait pour 4,4 points à la baisse du PIB.

La confiance des ménages a plongé de 10,1 points entre le premier et le deuxième trimestre à 65,6 points. Leur situation financière et le comportement du marché du travail fragiliseront leur consommation, le principal moteur de la croissance. Le taux de chômage se dégraderait de 5,6 points pour s’établir à 14,8% selon les dernières prévisions du HCP.

agregats-economique-03.jpg

Les principaux agrégats économiques seront fortement affectés par la conjoncture

Près de 14 milliards de DH de découverts exceptionnels (Oxygène) ont été accordés aux entreprises touchées par la crise pour faire face à leurs charges les premiers mois du choc et indirectement pour limiter les conséquences de la crise sur l’emploi.

Le gouvernement mobilisera 5 milliards de DH pour garantir les prêts destinés à la relance de l’activité. Malgré ces mesures de soutien, beaucoup d’entreprises ne se remettront pas du choc du Covid-19, surtout celles qui étaient en difficulté avant la crise.

D’autant plus que la pandémie a réduit les débouchés extérieurs. Le commerce mondial se contracterait de 11,9% en 2020 entraînant une chute de 16,2% de la demande adressée au Maroc. La contribution de la demande extérieure à la croissance serait négative de 1,4 point.

L’impact de la crise sur l’épargne intérieure et les revenus en provenance du reste du monde  et un niveau d’investissement autour de 31% augmentent les besoins de financement de l’économie à 6,9% du PIB.

F.Fa
 
 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc