×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Monétique: Pourquoi HPS s’offre IPRC

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5802 Le 13/07/2020 | Partager
La nouvelle filiale gère 75% du parc GAB au Maroc
Le groupe enrichit ses services d’externalisation

HPS renforce ses activités par l’acquisition de la société IPRC Maroc. L’opération permet à la multinationale dirigée par Mohamed Horani de compléter son offre de services autour des solutions PowerCard. Cette acquisition vient en continuité de la stratégie de croissance externe du groupe, qui a commencé par l'acquisition de la société Acpqualife en 2010 et s'est poursuivie par la reprise de l'activité switching au Maroc en 2016.

Créée en 2009, IPRC est spécialisée dans la gestion des infrastructures et la télégestion des productions informatiques. L'entreprise basée au Technopark de Casablanca supervise plus de 5.500 guichets automatiques bancaires pour le compte d’une trentaine de banques au Maroc ainsi que sur le reste du continent. IPRC gère aussi la fraude monétique de plus de 7 millions de cartes bancaires et supervise près de la moitié du flux monétique marocain. Au-delà de l'enrichissement de l'offre de services et de l’opération de croissance externe, cette acquisition est motivée par la volonté de HPS de fournir d’autres services et produits de paiement.

Le choix d’IPRC n’est pas fortuit. «L’entreprise est le leader dans ce domaine au Maroc et en Afrique francophone, sa connaissance de notre plateforme PowerCARD a été déterminant», justifie Abdeslam Alaoui Smaili, directeur général de HPS. Soulignons que la multinationale leader dans la fourniture de solutions et services de paiement est en plein développement de sa version 4 de PowerCARD.

Cette mise à jour vient non seulement enrichir la version 3.5 en fonctionnalités, mais aussi utiliser une nouvelle architecture dite «micro service», permettant le traitement de volumes quasi illimités avec des temps de réponse fortement améliorés. «La version 4 de la plateforme PowerCARD est très attendue par nos clients et devrait constituer un nouvel élan de développement pour HPS», fait valoir Abdeslam Alaoui Smaili.

Pour l’heure, le contrat d’acquisition reste soumis aux clauses suspensives usuelles, qui devraient être toutes levées dans un délai maximal de 2 mois. Quant à la mise de HPS, rien ne filtre encore sur le montant de l’acquisition.
Le Maroc représente en moyenne 15% de l'activité de HPS, avec une clientèle dans le secteur bancaire, télécoms, établissements de paiement…

Pour la petite histoire…

Peu connue par les médias, IPRC a enregistré une croissance soutenue «marquée par des offres innovantes de solutions et services basés sur l’écoute des besoins spécifiques de ses clients», soutient Belghiti Nasr-Eddine, directeur général de IPRC Maroc. Parmi les dates-clés qui ont jalonné son développement, figure l’année 2010, date à laquelle l’entreprise signe son premier contrat avec un grand groupe bancaire de la place pour la supervision de sa production informatique. En 2015, la firme décroche sa première référence en Afrique subsaharienne et fait son entrée dans 12 pays de l'Afrique francophone. Deux années plus tard, IPRC devient le premier opérateur de supervision GAB en Afrique du Nord en signant avec 9 nouvelles institutions financières.

Modeste KOUAME

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc