×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5784 Le 17/06/2020 | Partager

• Mutandis recommandée à l’achat  par CFG Bank  
La valeur Mutandis en Bourse a les faveurs de CFG Bank. L’équipe recherche de la banque vient d’y consacrer une note. Une note préparée, selon la banque, «en toute indépendance»  en dépit du fait que Mutandis est l’un des actionnaires de référence de CFG Bank avec 5,7% du capital) et que Adil Douiri, fondateur et gérant de Mutandis, est également l’un des fondateurs de CFG Bank et le président non-exécutif de son conseil d’administration depuis 2015. Ceci dit, l’équipe recherche de la banque valorise le cours cible de l’action (uniquement le périmètre existant) sur la base de la méthode DCF à 280 DH unitaire. Ce qui fait ressortir un potentiel d’appréciation de 35% par rapport au cours actuel de 210 DH. D’où la recommandation à l’achat du titre Mutandis inclus dans sa sélection des «Top Picks».
M.A.B.

• Le dispositif «Relance» par CAM
A l’image des principales banques de la place, Crédit Agricole du Maroc vient de dévoiler son dispositif pour la relance de l’économie après le covid aussi bien pour les entreprises en milieu urbain que celles du rural. La banque propose deux produits: un crédit moyen et long terme pour financer le fonds de roulement destiné à l’ensemble des entreprises affectées par le coronavirus dont le chiffre d’affaires dépasse les 10 millions de DH. Il y a aussi un crédit moyen et long terme dédié aux entreprises de petite taille personnes morales ou physiques (y compris les libérales professions les coopératives les artisans et les commerçants) dont le CA est inférieur à 10 millions de DH.
 M.A.B.               

• RCI Finance: 18.000 bénéficiaires des reports d’échéances
RCI Finance Maroc a également contribué à l’élan de solidarité national pour la lutte contre la propagation du Covid-19. La financière du groupe Renault Maroc qui est la première captive automobile a ainsi procédé gratuitement aux reports d’échéances de crédit pour 18.000 clients sur 3 mois sans aucun frais supplémentaire ou intérêt de quelque nature que ce soit. La société de crédit a également procédé à l’accélération des règlements des factures fournisseurs pour leur permettre de faire face à ces temps de baisse d’activité. De plus, RCI a mis en place des financements adaptés au contexte avec des offres avec différé de paiement de 3 mois et des offres sans apport, sans frais de dossier et à crédit gratuit.
M.A.B.

• Justice: La face cachée de la digitalisation
Un peu plus de 500 avocats sur 17.000 environ ont créé des comptes dans le portail mis à leur disposition par le ministère de la justice. Le nombre des requêtes enregistrées sur cette plate-forme est modeste: 1.170 du 20 mars au 12 juin 2020. Malgré quelques retards, les notaires sont les plus connectés comparativement aux autres auxiliaires de justice encore à l’âge de pierre! D’où l’enjeu démocratique du projet de digitalisation de la Justice (Lire article): accès à l’information, accès à la justice, transparence du service public, lutte contre la corruption... L’affaire des dossiers de crédits révélée par la presse, dite «justice d’abattage», démontre que la numérisation des procédures va remettre en cause des rapports de force. Le tout au profit du justiciable. La bataille sera rude!
F.F.

• Lorsque la pandémie porte chance...  
Le coronavirus a-t-il porté chance à certains auxiliaires de justice et magistrats? Des noms ont été cités dans l’affaire des dossiers de crédits, dite «justice d’abattage» au tribunal civil de Casablanca. Ce dossier a été révélé par la presse quelques jours avant la déclaration d’état d’urgence sanitaire. Depuis lors, silence radio au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire. Les juges, avocats et huissiers de justice cités sont évidemment présumés innocents. Les conclusions de l’enquête annoncée tardent à voir le jour à cause fort probablement de la pandémie. L’inspection générale avait lancé des investigations, selon nos informations.
F.F.

• Un fonds de soutien pour les acteurs culturels
Le ministère de la culture lance un programme exceptionnel de soutien aux acteurs culturels des mondes de l’art et du livre, personnes physiques, associations et entreprises, doté de  74,5 millions de DH. Il s’agit pour la première partie de la distribution anticipée par le BMDA à partir du 15 juin des perceptions de l’année 2019 des droits d’auteur et de la rémunération pour copie privée pour les trois catégories : lyrique, dramatique et littéraire, d’un montant de  35,4 mdh. La seconde partie du programme se présente sous la forme d’un  appel à projets artistiques, à partir du 17 juin, pour une enveloppe globale de 39 mdh dans les domaines suivants : -Théâtre, arts de la scène,  arts chorégraphiques musique et chants, projets d’expositions portés par des galeries et acquisition d’œuvres d’arts plastiques ou visuels.
A.Bo

• Bourses d’études: Candidatures ouvertes jusqu’à fin juillet
Les candidats au bac 2020, marocains ou étrangers, peuvent postuler depuis lundi dernier pour obtenir une bourse d’études. Les candidatures seront ouvertes jusqu’au 31 juillet. L’opération passe par voie électronique pour la 4e année consécutive, via le site minhaty.ma.
A.Na

• Post-doctorat: Des bourses de l’Université Libre de Bruxelles
Dans le cadre de son programme post-doctoral, [email protected], l’Université Libre de Bruxelles offre 21 bourses pour des Marocains. Les candidatures seront clôturées le 1er septembre 2020.
 A.Na  

• Le don de CID et ses collaborateurs au fonds Covid
Le bureau d’études CID, PME de conseil et d’ingénierie et tout son effectif ont fait un don de 1,93 million de DH au Fonds spécial Covid-19. «Cette contribution est une marque de solidarité de notre société pour faire face à la sanitaire due au coronavirus», souligne le bureau d’études dans un communiqué.
A.S.

• El Ferdaous chez les députés mardi prochain
Othman El Ferdaous est attendu mardi prochain à la Chambre des représentants. Les membres de la Commission des secteurs sociaux devront l’interpeller sur la situation du secteur des sports dans le contexte de la crise du Covid-19 et sur la reprise des activités sportives professionnelles.
M.A.M.

• Appel à candidature pour un contrat de travail auprès de la Banque mondiale
Le groupe Banque mondiale lance un appel à candidature dans la cadre de son Yong professionnal Program. Ce nouveau programme a pour objectif le recrutement et le développement de futurs leaders qui collaboreront efficacement au sein des différentes institutions du groupe sur des solutions conjointes aux défis du développement de la Banque mondiale. Les jeunes professionnels seront recrutés dans le monde entier. Une préférence est tout de même accordée aux ressortissants des pays membres du groupe Banque mondiale et des pays d’opérations dont le Maroc fait partie. Les personnes qualifiées de divers horizons professionnels, universitaires et culturels sont ainsi invitées à postuler avant le 30 juin 2020.
M.A.B.  

• L’université de Rabat cherche un directeur pour l’ENS
Les dossiers de candidature pour le poste de directeur de l’Ecole normale supérieure (ENS) de Rabat sont disponibles depuis lundi sur le site de l’université Mohammed V. Les retraits sont ouverts jusqu’au vendredi 19 juin. Les professeurs de l’enseignement supérieur pourront déposer leurs candidatures (en 6 exemplaires et sur support USB) au siège de l’université du 20 au 24 juillet.
A.Na

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc