×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5771 Le 29/05/2020 | Partager

• Immobilier: La peur des banquiers
En difficulté bien avant le Covid-19 et le confinement ayant abouti à l’arrêt des transactions sur le marché, l’immobilier pourrait être la prochaine bombe à retardement pour les banques. Au total, ce secteur pèse 250 milliards de DH dans les bilans des établissements bancaires. Ces engagements sont répartis pour 2/3 en prêts-acquéreurs et 1/3 de crédits à la promotion immobilière. Les banquiers redoutent en effet une hausse d’impayés qui pourrait faire flamber le coût du risque.
A.S.

• Douane: Les paiements en ligne explosent
Le confinement a donné un coup d’accélérateur aux paiements en ligne des droits et taxes à l’importation.  En deux mois, la progression a été de plus de 90%.
K.M.

• Régimes économiques en douane: Dématérialisation des certificats de décharge
Désormais,  les certificats de décharge des comptes sous régimes économiques en douane (RED) sont dématérialisés. Ils auront la même valeur que ceux établis sur support papier et désengagent la caution et le soumissionnaire vis-à-vis de l’administration. Dès la réception du certificat de décharge électronique, la banque caution doit libérer, sans délai, l’opérateur de ses engagements à hauteur de la valeur déchargée et ce, sans que ce dernier n’ait à lui présenter physiquement un certificat de décharge visé par les services des Douanes, détaille la circulaire.
T.E.G.

• L’Intérieur allège des mesures de déplacements
Les fonctionnaires et salariés du secteur privé peuvent se déplacer entre les provinces du Royaume, selon le ministère de l’Intérieur. Ils sont habilités à le faire pour des raisons strictement administratives ou professionnelles. Autre condition, avoir un ordre de mission dûment signé par leur employeur. Ce document dispense le personnel en déplacement de toutes autres pièces au niveau des barrages de contrôle. Ces instructions ministérielles ont été transmises le 26 mai 2020 à la Gendarmerie royale, la police nationale (DGSN) et la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).
F.F.

• ONCF prépare le déconfinement
L’ONCF renforce l’offre des TNR à partir du 1e juin. Le nombre de dessertes va donc doubler et passera de 20 à 40 trains par jour. Cela sera conjugué par la réouverture des gares de Rabat Agdal et Salé Tabriquet. L’office met également en place un dispositif approprié de mesures de protection et de sécurité sanitaire, tout en instaurant de nouvelles règles de voyage pour accompagner la reprise progressive du trafic.
M.A.B.

• Spoliation foncière: Les procureurs appelés à plus de vigilance    
La présidence du ministère public vient de donner ses instructions au sujet des certificats de propriété, plans d’architecture et coordonnées Lambert traités par voie électronique. Les procureurs du Roi doivent s’en tenir au décret n°2-18-181 fixant les conditions et procédures de traitement électroniques de ces opérations. Le certificat de propriété notamment, comporte un code d’authentification. Les magistrats doivent en vérifier l’authenticité via la plateforme de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (Cf. L’Economiste n°5478 du 21 mars 2019).Datée du 19 mai 2020, la circulaire vise à préserver les droits des justiciables et la sécurité juridique des transactions immobilières. Les spoliateurs fonciers rodent toujours.
F.F.

• Un code de commerce sans décrets
Les nouvelles dispositions régissant les entreprises en difficulté sont en vigueur depuis le 23 avril 2018. Les décrets d’application relatifs au syndic judiciaire et à l’assemblée des créanciers n’ont pas encore vu le jour! Les mauvaises habitudes ont la vie dure.
En attendant, les missions de syndic sont exercées par le greffier du tribunal. C’est le cas pour la liquidation judiciaire de la raffinerie Samir. Quant à l’assemblée de créanciers, elles ne s’appliquent pas aux procédures de redressement judiciaire ouvertes avant l’entrée en vigueur de la loi.
F.F.

• Akhannouch attendu chez les députés ce lundi
La séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants sera dédiée, ce lundi, au secteur de l’Agriculture. Aziz Akhannouch sera interpellé par les députés sur les mesures prévues au profit du secteur pour atténuer l’impact de la crise du Covid-19 et de la sécheresse.
 M.A.M.

• Lutte anti-Covid-19: Le Parlement fait le point
La Commission des secteurs sociaux tient une réunion, aujourd’hui vendredi, pour se pencher sur le dispositif sanitaire de lutte anti-Covid-19, notamment en matière d’équipement des hôpitaux et de mobilisation des traitements. Les groupes parlementaires vont également se pencher sur le bilan de la première phase du confinement.
 M.A.M.

• Formation professionnelle: Où sont les bourses?
Les stagiaires de la formation professionnelle se plaignent du retard «insoutenable» de la troisième tranche de leur bourse, qu’ils attendent toujours alors que l’année scolaire arrive bientôt à son terme. Cette année encore, étudiants universitaires et stagiaires de la formation professionnelle ont subi de longs retards, malgré les promesses du ministère de tutelle de venir à bout de ce problème.
A.Na  

• Cinq scientifiques de renom rejoignent le conseil de l’Iresen
L’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles (Iresen) enrichit son portefeuille d’experts. Cinq nouveaux membres de renommée internationale viennent d’être désignés pour intégrer son conseil scientifique. Il s’agit de Rachid Yazami, célèbre inventeur de l’anode graphite pour batteries lithium-ion, Abdelhakim Artiba, président de l’Université Polytechnique Hauts-de-France, Diego Pavia, président du Centre d’excellence de l’Institut Européen de Technologie (InnoEnergy), Ralf Wehrspohn, président exécutif de la Fraunhofer Gesellschaft (institut allemand spécialisé en recherche en sciences appliquées), et  Florence Lambert, directrice du Laboratoire d’Innovation pour les Technologies des Énergies nouvelles et les Nanomatériaux au Commissariat Français à l’Énergie Atomique.
A.Na

• Facebook, principal canal de com de l’Education nationale
La page Facebook du ministère de l’Education nationale vient de franchir la barre du million d’abonnés. Partageant quotidiennement l’actualité du ministère, la page draine de plus en plus de «fans» à l’affût d’informations diverses sur le secteur, ou souhaitant simplement exprimer leurs avis ou réclamations en commentaire des posts partagés. Facebook se positionne désormais en principal canal de communication du ministère. La page du ministre, Saaïd Amzazi, est également très suivie, avec plus de 439.000 abonnés et plus de 414.000 likes.
A.Na

• L’application Wiqaytna bientôt opérationnelle
L’application communautaire pour la maîtrise de la chaîne de contamination au covid-19 sera déployée incessamment. Les ministères de l’Intérieur et de la Santé vont lancer une campagne de sensibilisation en ce sens très prochainement. Des ateliers virtuels de formation des équipes chargées du suivi de ces contacts seront également déployés par visioconférence. Parallèlement, le matériel didactique et de communication sera envoyé par mail aux directeurs des CHU et directeurs régionaux de la santé.
T.E.G.

• Mobilisation des salariés  de LafargeHolcim
9.000 familles résidant près de sites industriels de LafargeHolcim  à Laâyoune, Settat, El Gara, Casablanca, Fès, Meknès, Oujda, Nador, Tanger, Tétouan et Agadir ont bénéficié d’un panier des produits alimentaires offert par les collaborateurs du groupe cimentier. L’opération intervenue durant tout le mois du Ramadan, est aussi pour ses initiateurs, une manière de marquer leur solidarité envers ces populations touchées par les conséquences de la crise du Covid-19.
A.S.             

• La présidente de Paris Dauphine à la tête de l’Emlyon
Et encore un changement au directoire de l’Emlyon business school, dont la présidence vient d’être confiée à Isabelle Huault, présidente de l’université Paris Dauphine-PSL. Huault prendra ses fonctions à partir de la rentrée prochaine. Elle remplace Tugrul Atamer, nommé début janvier 2020. Ce dernier gardera son statut de membre du directoire. Atamer avait lui-même succédé à Tawhid Chtioui (ex DG du campus de Casablanca), qui avait occupé la présidence pendant moins d’un an (avril 2019-janvier 2020).
A.Na

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc