×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Kafila, la caravane des arts et du savoir

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5707 Le 27/02/2020 | Partager
Un périple dans le désert marocain de 3 mois en 11 étapes
Une programmation culturelle et scientifique
Des guides professionnels pour accompagner les voya­geurs

Traverser le désert marocain, dans le sillage des routes des caravanes, qui ont sillonné depuis des siècles les éten­dues du Sahara, entre champs de dunes, plaines caillouteuses des Hamada du sud, et anciennes cités… c’est ce que propose Kafila, un voyage fantastique qui s’étale sur 11 étapes du 1er mars au 31 mai 2020.

kafila-007.jpg

La caravane démarre de Foum Zguid et traversera les routes caravanières en 11 étapes pour finir à Essaouira (Ph. Institut français du Maroc)

Sur le modèle des caravanes d’autrefois, Kafila entend réactiver le lien du Sud au Nord, chemin des migrations ancestrales, des échanges commerciaux et parcours historique des savoirs et des cultures sur une idée de Jean-Pierre Datcharry, guide professionnel, porté par l’Institut fran­çais du Maroc en partenariat avec Désert et Montagne Maroc, le Centre Jacques Berque et l’Institut de recherche pour le développement, le projet mêle aventure et passion des grands espaces, à une pro­grammation scientifique et culturelle. Il s’agit, en fait, d’une caravane de dro­madaires, guidée par des professionnels amoureux des vastes espaces qui mènera des femmes et des hommes sur les che­mins allant du Sahara à l’océan.

Elle traver­sera les étendues de sable du sud du Maroc, remontera la vallée du Drâa et ses palme­raies, aboutira à Ouarzazate au pied des montagnes, passera les cols de l’Atlas juste après la fonte des neiges, fera escale à Mar­rakech pour livrer ses richesses, et poussera enfin jusqu’à la côte, Essaouira, comme une libération finale.

Au départ de Foum Z’guid, la caravane prendra la route accom­pagnée des chameliers, guides, chercheurs, scientifiques, écrivains, peintres et quelques voyageurs. Kafila traversera une partie du désert de dunes du Maroc jusqu’à Sidi Naji, puis remontera la vallée du Drâa, poursui­vra via Tamgroute jusqu’à Ouarzazate.

Elle franchira l’Atlas pour atteindre Marrakech et la place Jemaa El Fna où elle s’attardera pour quelques jours de halte. La caravane reprendra la route des marabouts au pied de l’Atlas jusqu’à Essaouira, l’ancien Moga­dor et premier port maritime marchand de l’histoire du Royaume.

Kafila accueillera en permanence plusieurs artistes en rési­dence de création et de recherche. Sélec­tionnés dans différentes disciplines et sur motivations, les artistes rendront compte à leur manière de cette expérience singu­lière, se nourrissant du voyage, des discus­sions avec les autres voyageurs, des ren­contres, des conférences, des spectacles et des paysages.

kafila-caravane-007.jpg

Encadré par des guides professionnels, la caravane sera ponctuée par des escales culturelles et scientifiques (Ph. Institut français du Maroc)

Chaque fois que la caravane s’arrêtera dans un village, une ville ou une agglomération, la halte sera l’occasion d’un événement ouvert à tous les publics. Conférences, rencontres, spectacles, pro­jections rythmeront les jours en écho à l’esprit ou au patrimoine des paysages tra­versés.

Scientifiques, artistes et penseurs partageront leurs savoirs, leurs questions, leurs émotions et leurs regards sur le monde. Un véritable programme cultu­rel et scientifique se déroulera le long du parcours, d’abord destiné aux populations des territoires traversés et contribuant à une meilleure connaissance de leurs richesses.

Conférence et initiation à l’observation des étoiles, rencontre sur la préservation et la valorisation du patrimoine paléontologique, archéologique et rupestre du Maroc, confé­rence sur l’architecture de terre au Maroc, ou encore échanges sur le premier homo sapiens découvert au Maroc, chacune des étapes sera ponctuée par des conférences, débats et rencontres liés à la thématique du désert.

Côté activités culturelles, Kafila pro­pose des rencontres avec de jeunes musi­ciens du désert, des ateliers et spectacle de marionnettes pour les plus jeunes autour du roman de Saint-Exupery «Le Petit Prince», une projection de film documentaire sur les peuplements juifs au Maroc, visite de la Kasbah d’Aït Ben Haddou ou encore un concert de Mamadou Diabaté dans le cadre des Nuits du Ramadan.

Le parcours en 11 étapes

Encadré par des guides professionnels, la caravane sera ponctuée par des escales culturelles et scientifiques (Ph. Institut français du Maroc)
Etape 1: Foum Zguid – Sidi Naji/Le grand désert
Etape 2: Sidi Naji – Tamgroute/Les anciennes citées du désert
Etape 3: Tamgroute – Tamnougalt/Vallée du Drâa et gravures rupestres
Etape 4: Tamnougalt – Ouarzazate/L’eau source de vie
Etape 5: Ouarzazate – Telouet/Paysages habités des contreforts de l’Atlas
Etape 6: Telouet – Marrakech/Route historique des caravanes du Haut Atlas
Etape 7: Marrakech
Etape 8: Marrakech – Tamsloht/Halte caravanière et spiritualité
Etape 9: Tamsloht – Chichaoua/La route des marabouts
Etape 10: Chichaoua – Sidi Kaouki/La route des marabouts 2
Étape 11: Sidi Kaouki – Essaouira

A.Bo

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc