×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Jerada: Nouveaux projets scolaires en cours de réalisation

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5693 Le 07/02/2020 | Partager
Création de 31 unités du préscolaire dont 20 en milieu rural
Nouvelle structure de réorientation professionnelle

La province de Jerada renforce et diversifie son offre pédagogique. Une tâche à laquelle s’attelle l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (Arefo) pour satisfaire les attentes d’une enfance en quête de stabilité et de formation de qualité. Ainsi 31 unités de préscolaire (dont 20 en milieu rural et 11 en milieu urbain) et 46 classes sont programmées dans le cadre du plan de développement de la province de Jerada.

S’y ajoutent des structures d’espaces récréatifs et d’accompagnement scolaire. Cette offre diversifiée sera renforcée par la construction d’une bibliothèque au collège Ibn Al-Haytham, à Hassi Blal. Un projet réalisé en partenariat avec l’Initiative nationale pour le développement humain, la préfecture de la province de Jerada, le Conseil provincial et la commune de Jerada, pour une enveloppe de 3 millions de DH.

La bibliothèque, dont le taux de réalisation avoisine les 70%, sera opérationnelle dans six mois. Elle comprendra une salle de lecture, une salle d’informatique et des salles de cours, et renforcera les animations éducatives parallèles tout en encourageant la création de clubs de lecture.

jerada-projets-093.jpg

La nouvelle bibliothèque est appelée à modifier l’offre conventionnelle par des supports multimédias pour assurer l’attractivité convoitée (Ph. AK)

De son côté, le programme de lutte contre le décrochage scolaire vient d’être renforcé par l’ouverture d’un nouvel internat au lycée qualificatif «Ibn Khaldoun», à Ain Bani Mathar. Une structure qui offre la possibilité à 80 lycéens des hauts plateaux de poursuivre leurs études dans de meilleures conditions. La réalisation de cet internat (3,8 millions de DH) s’inscrit dans le cadre du renforcement des programmes de soutien social menés par le département de l’enseignement.

Les internats, les cantines scolaires et le transport scolaire constituent la pierre angulaire pour l’amélioration du taux de scolarisation et la baisse du taux du décrochage scolaire.

Jerada bénéficie d’un vaste programme de développement du modèle pédagogique. «L’animation de la vie scolaire, les programmes d’éducation non formelle et les centres de la deuxième chance (nouvelle génération), l’orientation scolaire et professionnelle et le renforcement de la maîtrise des langues étrangères, sont au centre de ces préoccupations», confie à L’Economiste Mohammed Dib, directeur de l’Arefo.

Et pour faciliter l’insertion professionnelle des diplômés d’Ain Bani Mathar et les réorienter vers le marché du travail, une nouvelle structure professionnelle leur est dédiée. «Les jeunes diplômés de la ville qui se sont constitués en coopérative et ont bénéficié d’une structure privée réalisée par l’INDH pour un coût de 2,6 MDH. «Elle a pour finalité de répondre aux attentes de la jeunesse locale en matière d’employabilité», précise Tayeb Ben Tahar, directeur de l’école.

De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc