×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Azantac, Zantac… Les médicaments à base de ranitidine retirés

Par Nadia DREF | Edition N°:5601 Le 26/09/2019 | Partager

Les médicaments Azantac, Zantac, Ranitil, Normacide, Efitac, Ranimat, PEP-RAN, Acidac sont retirés de la vente. Une décision qui intervient suite à la suspicion à l’échelle internationale de la présence dans la ranitidine d’une impureté (la N-nitrosodiméthylamine ou NDMA). Les produits précités sont fabriqués à base de ranitidine, un antihistaminique H2 qui inhibe la production d’acide gastrique. Le ministère a décidé de procéder au contrôle qualité des produits finis et de ceux en cours de production pour s’assurer qu’ils  ne contiennent pas de la NDMA à des concentrations dépassant les seuils acceptables.

N.D.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc