×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Oriental: Distribution de 146.000 quintaux d’orge subventionné

    Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5556 Le 15/07/2019 | Partager
    Des actions préventives pour protéger le marché et les éleveurs
    La sauvegarde du cheptel étant la première priorité
    ble_subventionne.jpg

    Le blé subventionné est commercialisé à 200 DH le quintal au lieu de 280 DH pour le non subventionné 

    Les faibles précipitations de la saison agricole 2018 / 2019 ont impacté négativement sur les rendements céréaliers et les cultures printanières. Avec une baisse de 50 % en pluie, des milliers d’hectares n’ont même pas été moissonnés et les rendements ont connu une chute de 2/3 par rapport à la précédente saison. Celle-ci avait enregistré un rendement de 250.000 tonnes de céréales. Pour atténuer ces effets, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts  vient de lancer un programme régional de lutte contre les effets du déficit pluviométrique. Au niveau de l’Oriental, la distribution de l’orge subventionné est une des principales opérations pour la sauvegarde du cheptel.  Une ressource constituée de 3,8 millions de têtes et qui représente la première source de revenus pour des milliers de familles au niveau des hauts plateaux et parcours pastoraux. «L’actuelle opération de distribution de l’orge subventionné vise  l’approvisionnement des éleveurs en quantité suffisante d’orge, lutte contre la spéculation et stabilise les prix à des niveaux accessibles» précise-t-on auprès du département de tutelle.

    Le programme de l’année 2019 prévoit la distribution de 146.000 qx d’orge subventionné au profit des éleveurs des provinces de la région. Il a également fait de la sauvegarde du cheptel la première priorité. Aussi, l’enveloppe budgétaire réservée à cette opération est de 10 millions de DH. Les frais de transport de la quantité achetée par les éleveurs vers les zones lointaines et enclavées sont à la charge du ministère. 
    Sans subvention le prix d’un quintal d’orge avoisine les 290 DH au lieu de 200 DH. Ce qui allège les dépenses des éleveurs et contribue à l’équilibre des prix pour ce qui est des viandes rouges. «Jusqu’à la fin de juin 2019, la quantité d’orge distribuée dans le cadre de ce programme est de 226.500 qx au profit de 52.200 éleveurs», explique Mahjoub Lahrache, directeur régional du ministère de l’agriculture.

    Par ailleurs, et dans le cadre du programme de lutte contre la vague de froid qui a frappé les provinces de Figuig, Taourirt, Guercif et Jerada, l’hiver précédent, 8,2 millions de DH ont été débloqués pour l’achat et la distribution de 105.400 quintaux d’orge. A fin juin 2019, 13.520 éleveurs ont bénéficié de  89.100 qx. En plus de l’orge, le ministère a réservé un million de DH pour le transport des aliments de bétail, autre que la paille, le foin et le son de production locale. Aussi, la direction régionale de l’agriculture de l’Oriental apportera l’assistance nécessaire aux éleveurs pour réussir ce programme et alimenter le marché en quantité suffisante à la veille d’Aid Al Adha.o

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc