×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Insolites

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:5543 Le 26/06/2019 | Partager

■ Il nage dans un marathon de patinage
En pleine vague de chaleur à travers l’Europe, un Néerlandais a bouclé lundi à la nage une célèbre course de patinage de vitesse aux Pays-Bas, qui n’avait plus eu lieu depuis deux décennies en raison du changement climatique. L’ancien nageur professionnel Maarten van der Weijden, 38 ans, ex-médaillé olympique, a atteint dans la soirée la ville de Leeuwarden (nord des Pays-Bas), qui accueille le début et la fin de ce marathon mythique. Au lieu de patiner l’hiver sur les 195 kilomètres de la redoutée «Elfstedentocht» (Tour des onze villes), qui sillonne la province de Frise, il s’était frayé depuis vendredi après-midi un chemin à travers l’eau trouble des canaux, avec de brèves périodes de repos. 
«Il a fallu du temps mais c’était une occasion très spéciale et très belle», a-t-il confié à la radio-télévision NOS. Cherchant à récolter des fonds pour la recherche sur le cancer, le Néerlandais avait franchi lundi matin la barre des 172 kilomètres de la course. Il a finalement recueilli près de 4 millions d’euros. 

insolites_5543.jpg
 

■  Une passagère se réveille abandonnée dans l’avion
Une femme qui s’était endormie à bord d’un avion d’Air Canada s’est réveillée, seule, dans l’appareil immobile et plongé dans le noir, apparemment oubliée par les équipes au sol. Dans un message partagé par une amie sur la page Facebook d’Air Canada, Tiffani Adams raconte qu’elle voyageait sur un vol Québec-Toronto lorsqu’elle s’est endormie, peu après le décollage, sur sa rangée de sièges vides. Elle s’est réveillée dans «le noir absolu» après l’atterrissage, l’avion ayant apparemment été remorqué à l’extérieur de l’aéroport international Pearson de Toronto une fois tous les passagers et les membres d’équipage débarqués. La jeune femme parvient à joindre brièvement un ami sur son téléphone portable, avant de tomber à court de batterie. La jeune femme déniche finalement une lampe torche dans le cockpit et parvient à ouvrir l’une des portes de l’appareil. Mais quinze mètres la séparent du sol. Elle réussit ensuite à attirer l’attention d’un conducteur de chariot de bagages, en lui envoyant des signaux lumineux avec sa lampe. L’homme découvre Tiffani Adams au niveau de la porte ouverte de l’avion, les jambes dans le vide. 
Air Canada s’est excusée pour l’incident survenu début juin, selon Tiffani Adams, qui n’a pas réussi à trouver le sommeil depuis, victime de terreurs nocturnes.

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc