×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Un programme pour traquer les terroristes

    Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:5513 Le 10/05/2019 | Partager
    L’ONU le met à la disposition des Etats membres
    Détecter et prévenir les déplacements suspects

    Un programme pour lutter contre les déplacements internationaux des terroristes vient d’être lancé par les Nations Unies. Il comprend notamment un outil informatique baptisé «GoTravel», conçu par les Pays-Bas, pour mieux détecter les voyages de présumés terroristes et extrémistes. D'une valeur estimée entre dix et quinze millions de dollars (source: AFP), il sera remis gratuitement aux pays qui le demanderont, à charge pour eux de se doter d'ordinateurs pour l'utiliser.

    «Les récents attentats commis au Kenya, en Nouvelle-Zélande et au Sri Lanka, entre autres, sont un rappel tragique de la portée mondiale du fléau du terrorisme», a indiqué le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors du lancement du programme qui pourrait intéresser plusieurs pays dont le Maroc. «Ces attaques soulignent la nécessité de travailler en étroite collaboration avec des partenaires du système des Nations Unies et au-delà», insiste le responsable onusien.

    Au cours des sept dernières années, un nombre considérable de terroristes se sont déplacés à travers le monde vers et depuis des zones de conflit. En 2017, l’ONU estimait que plus de 40.000 combattants terroristes étrangers, originaires de plus de 110 pays, auraient rejoint des groupes terroristes en Syrie et en Iraq. Après la défaite territoriale de l'Etat islamique en Iraq et au Levant (EIIL), de nombreux terroristes tentent de rentrer chez eux ou de s'installer dans des endroits qu'ils jugent sûrs ou dans d'autres parties du monde troublées.

    Détecter et déstabiliser les terroristes et d'autres criminels avant qu'ils ne commettent une attaque sont une priorité absolue pour la communauté internationale. Dans sa résolution 2396, l’Assemblée générale et le Conseil de sécurité des Nations Unies ont réaffirmé la nécessité de renforcer leur coopération internationale et le partage des informations afin d’améliorer les capacités de détection au niveau national et de prévenir les déplacements des terroristes. Ceci dans le plein respect de la vie privée et des autres libertés fondamentales.

    Le programme est un projet du Bureau du contre-terrorisme de l’ONU (OCT) en partenariat avec la Direction exécutive du contre-terrorisme (CTED), l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et l’Office des Nations Unies pour la lutte contre la drogue et le crime (ONUDC).

    F. Z. T.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc