×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    France: Le gouvernement remanié

    Par L'Economiste | Edition N°:5486 Le 02/04/2019 | Partager

    Le gouvernement s’est retrouvé au complet, lundi 1 avril 2019, pour le Conseil des ministres après l’annonce du remaniement qui fait la part belle aux fidèles d’Emmanuel Macron. Grand débat, venue du Premier ministre irlandais mardi, déplacement de Macron en Corse jeudi, Brexit… la nouvelle porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye (qui remplace Benjamin Griveaux) a répondu à plusieurs questions. Connue pour son franc-parler, elle a assuré que, désormais, elle allait changer son mode d’expression.

    Autre promue, Amélie de Montchalin, 33 ans, l’une des porte-voix les plus virulentes de la Macronie à l’Assemblée, est récompensée par le poste de secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, remplaçant Nathalie Loiseau désormais tête de liste LREM aux européennes. Enfin Cédric O, conseiller de l’ombre du chef de l’Etat pour le numérique et ex-trésorier de sa campagne, devient à 36 ans secrétaire d’Etat au Numérique, le poste auparavant occupé par Mounir Mahjoubi, qui lui aussi brigue la mairie de Paris.

    Le casting de ce remaniement «est le choix de la reconnaissance du travail accompli», a expliqué un conseiller de l’exécutif. Mais l’opposition l’a immédiatement critiqué. Emmanuel Macron «fait confiance à ses collaborateurs», a répondu le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin qui ne croit pas à la thèse de «l’isolement».

    F. Z. T. avec AFP

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc