×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    People Analytics: Croisez les données de vos salariés!

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5471 Le 12/03/2019 | Partager
    big_data_071.jpg

    Permettre aux managers de prendre des décisions en se basant sur des données reliées à leurs collaborateurs. C’est le concept à la fois original et intéressant de la Peuple Analytics. Une démarche récente sous nos latitudes qui apporte une nouvelle dimension à la fonction RH en boostant la croissance de l’entreprise tout en améliorant le bien-être de ses occupants. Partez à la découverte de cet outil de gestion particulièrement révolutionnaire grâce à Adib Chikhi, consultant en management et en ressources humaines.

    ■ Analyser l’information relative au capital humain
    La People Analytics est une démarche qui permet au manager de prendre des décisions capitales pour l’entreprise en croisant entre elles des informations RH. Des données concernant les employés du groupe, mais aussi leurs collaborateurs qui seront analysées, corrélées et interprétées pour prédire des besoins RH à l’enjeu stratégique tels que le turnover ou encore l’absentéisme.
    L’avis du spécialiste: La People Analytics recourt à des données singulièrement différentes, qu’il s’agisse d’informations structurées comme les chiffres de vente ou encore semi-structurées comme les résultats d’un sondage de satisfaction. Une méthode qui nécessite une excellente communication et un alignement régulier entre l’analytique et le management.

    ■ De multiples usages aux enjeux stratégiques
    Les applications de la People Analytics sont nombreuses et diversifiées. Tout d’abord, l’outil peut être utilisé pour réduire l’absentéisme en identifiant des signaux faibles et indicateurs annonciateurs d’absence. Concrètement, cela consiste à déterminer des sous-groupes et à les profiler. Un moyen de réaliser des campagnes de prévention efficaces. La démarche s’avère également très utile pour diminuer le turnover en appréhendant les principales causes à l’origine des départs pour maximiser la rétention des meilleurs éléments. Enfin, l’outil améliore aussi le recrutement d’une entreprise donnée en ciblant les profils qui performent au sein de la structure.
    L’avis du spécialiste: L’application de la People analytics n’a pas de limite. Ainsi, en s’appuyant sur cet outil, il est possible d’identifier les besoins en compétences  des entreprises dans le futur et de réaliser une stratégie de recrutement en bonne et due forme. La démarche permet d’utiliser des mesures objectives pour identifier le bon profil recherché. Elle met à profit des données pour traiter des candidatures avec beaucoup plus d’efficacité et d’économie de temps que la manière traditionnelle.

    ■ Une application concrète en entreprise
    L’application de la People analytics en entreprise peut être réalisée en interne via le département RH du groupe comme en externe par le biais d’un consultant spécialisé. L’expert récolte dans un premier temps les données via des fichiers du personnel. Il fusionne et analyse ensuite ces informations pour dégager des tendances stratégiques pour le groupe. Il en résulte par la suite plusieurs actions préventives ou correctives aux enjeux stratégiques pour l’organisme.
     

    adib_chikhi_071.jpg

    Adib Chikhi est consultant en management et en ressources humaines. A la tête du cabinet de conseil en transformation managériale Altitude RH, il applique régulièrement la People Analytics auprès de ses clients (Ph. AC)

    L’avis du spécialiste: Le déploiement de la People analytics suppose un réel investissement à l’échelle de l’organisation et implique un changement de mentalité tourné vers la digitalisation. Il nécessite également d’apprendre à identifier des liens de causalité et de les modéliser. Une procédure passant par des logiciels d’analyse sophistiqués et par des tableaux de bord.

    ■ L’apanage des grands groupes au Maroc
    La People Analytics est une démarche récemment déployée au Maroc. D’abord utilisée par les commerciaux, l’outil gagne de plus en plus de grandes structures.
    L’avis du spécialiste: Savoir opérer des analyses et les intégrer dans le quotidien des salariés constituent une compétence essentielle à acquérir pour les pôles RH des entreprises, au même titre que la communication ou la négociation. Des savoir-faire beaucoup plus faciles à mettre en pratique qu’il n’y paraît.

    Karim AGOUMI

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc