×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    La pression s’accentue sur les côtes du Nord

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5435 Le 21/01/2019 | Partager

    La pression sur l’extrême nord de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma s’accentue. Selon la wilaya de la région qui intervenait lors de la séance de travail du gouvernement avec les élus et les opérateurs économiques de la ville, 45% de la population totale de la région se concentrera au large des côtes de Mdiq à Asilah à l’horizon 2030. Un véritable handicap auquel la région doit se préparer dès maintenant. La croissance démographique atteint 3,27% à Tanger, soit deux fois plus que la moyenne nationale et se place en tête des grandes villes du pays. A noter que la région est l’une des plus densément peuplées avec 221 habitants par km2 pour un total de 3,7 millions d’habitants.

    A.A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc