Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5408 Le 10/12/2018 | Partager
cari_insolite_008.jpg

 

■ Un enfant met fin à l’interdiction des batailles de boules de neige
Durant près d’un siècle, la petite ville américaine de Severance, dans le Colorado, a interdit les batailles de boules de neige sur son territoire: Dane Best, un garçon de 9 ans qui voulait s’adonner légalement à ce plaisir hivernal, a convaincu cette semaine son conseil municipal de lever cette mesure. «Les enfants d’aujourd’hui ont besoin de bonnes raisons pour jouer dehors», a notamment plaidé Dane Best devant les élus de Severance, selon des médias locaux. «Des études suggèrent que le manque d’exercice à l’extérieur peut provoquer l’obésité, des troubles de l’attention, l’anxiété et la dépression», a fait valoir le garçon, qui souhaitait surtout «pouvoir lancer une boule de neige sans être hors la loi». L’ordonnance prise par la municipalité de Severance, à sa fondation en 1920, interdisait tout jet de pierre ou autre «projectile». Et malheureusement pour les enfants de la ville de 4.000 habitants, les boules de neige rentraient dans cette catégorie. Depuis qu’il avait appris l’existence de cette «loi d’un autre temps», voici un mois et demi, Dane Best ne cessait d’en parler et avait même convaincu ses copains d’école d’écrire au conseil municipal pour protester, a raconté sa mère au journal local Greeley Tribune. Le conseil municipal de Severance a officiellement écouté lundi les arguments du garçon et lui a donné gain de cause, en votant à l’unanimité la levée de l’interdiction des boules de neige.

■ Elle annonce la mort d’un ex-président… encore vivant !
La vice-présidente de Colombie Marta Lucia Ramirez a annoncé par erreur dans un tweet jeudi la mort de l’ancien président colombien Belisario Betancur, âgé de 95 ans et hospitalisé à Bogota, puis a effacé le message. «Je suis vraiment désolée d’avoir reçu des informations erronées qui ont donné lieu à ma note de condoléances... Je suis heureuse d’apprendre que le président Belisario Betancourt (sic, ndlr) est toujours vivant», a écrit la politicienne sur Twitter.
Quelques minutes plus tôt, la vice-présidente avait annoncé la mort de l’ancien dirigeant et avait fait part de ses condoléances à la famille de M. Betancur. «Que l’ex-président Belisario Betancur repose en paix. Sa vie, son oeuvre, son amour pour la Colombie, son insatiable curiosité intellectuelle, sa grandeur en tant qu’homme public puis à la retraite sont un exemple. Courage pour Dalita et toute sa famille», avait-elle écrit sur le réseau social. Plusieurs médias ont alors repris le message et l’annonce a déclenché un flot de réactions, puis la vice-présidente a promptement rectifié son erreur en effaçant le tweet.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc