Economie

Objectifs de développement durable: Plus que 12 ans pour être à la hauteur

Par Stéphanie JACOB | Edition N°:5297 Le 20/06/2018 | Partager
Transformer la gouvernance pour le précepte «paix, justice et institutions efficaces»
Temps d’échange à Marrakech entre hauts responsables de 150 pays
developpement_durable_097.jpg

Certaines initiatives marocaines ont été primées car elles mènent à une administration publique plus effective et réactive. En 2017, ça a été le cas notamment pour le système des services judiciaires électroniques, pour le Ramed, ou la politique nationale d’immigration et d’asile. Depuis la première cérémonie en 2003, le prix de l’ONU a été décerné à plus de 250 initiatives, réparties dans 82 pays

Atteindre l’objectif n°16 des Objectifs de développement durable (ODD). Le Forum des Nations unies pour le service public, qui se tient du 21 au 23 juin à Marrakech, réunit une cinquantaine de hauts responsables gouvernementaux et plusieurs centaines de participants venus de 150 pays. Le mot d’ordre et thème choisi: transformer la gouvernance pour réaliser les objectifs de développement durable.

Paix, justice et institutions efficaces étant le 16e  précepte. Après 3 ans de mise en œuvre de l’agenda 2030 pour le développement durable adopté en 2015, le forum offre un temps de pause et de réflexion. Un échange et une mise en lumière des bonnes pratiques via la remise du prix de l’ONU portant sur l’excellence du service public, un prix reconnu comme la plus prestigieuse reconnaissance internationale.

Ce titre, remis en clôture, récompense les réalisations les plus créatives ainsi que les contributions des institutions du service public qui mènent à une administration publique plus effective et réactive dans tous les pays du monde. Tous ces décideurs peuvent ainsi se concerter autour des instruments qu’il reste encore à mettre en œuvre pour tenir les délais.

Il s’agit donc, en s’appuyant sur les expériences de pays leaders dans ce domaine, de définir les meilleurs moyens pour innover dans la prestation des services publics, pour plus de transparence, d’intégrité et pleinement lutter contre la corruption.

Cette transformation vise aussi le déploiement du gouvernement ouvert et numérique. Organisé par le ministère de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique, en partenariat avec la division chargée des institutions publiques et de la gouvernance digitale du département des Affaires économiques et sociales des Nations unies (DAES ONU), l’événement enchaîne 3 jours de sessions plénières, tables rondes et ateliers. Chaque 23 juin depuis 2003, une journée internationale pour la fonction publique est célébrée.

Depuis la première cérémonie en 2003, le prix de l’ONU portant sur l’excellence du service public a été décerné à plus de 250 initiatives, réparties dans 82 pays, pour des réalisations variées allant de projets axés sur les besoins des enfants, l’égalité entre les sexes, l’amélioration des services de santé, la gestion des centres d’accueil pour les réfugiés ou encore la santé reproductive et sexuelle des adolescents.

Cette compétition annuelle permet de dénicher des innovations en matière de bonne gouvernance, d’encourager les fonctionnaires à promouvoir davantage l’innovation, et d’améliorer au passage la confiance dans le gouvernement.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc