×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    FMI: Un rebond de 4% se profile pour 2019

    Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:5264 Le 03/05/2018 | Partager

    Selon les nouvelles prévisions du FMI, la croissance au Maroc atteindrait 3,1% en 2018 en raison de l’impact de la sécheresse sur l’agriculture. Néanmoins, un rebond à 4% se profile pour 2019. Le Royaume est cité parmi les pays de la région Mena qui poursuivent la mise en œuvre des lois anti-corruption, enregistrent des progrès en matière de compétitivité et déploient des efforts pour consolider le climat des affaires. Toutefois, des efforts restent à accomplir pour améliorer la responsabilisation du secteur public, favoriser le dynamisme du secteur privé et garantir l’égalité d’accès aux opportunités. Pour une meilleure résilience, les autorités marocaines doivent en outre renforcer leurs régimes d’insolvabilité et de faillite. A noter que le Groupe de la Banque mondiale et le FMI tiendront leur assemblée annuelle 2021 à Marrakech.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc