×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Finances-Banques

    Le rebond des volumes attendra

    Par Franck FAGNON | Edition N°:5260 Le 26/04/2018 | Partager
    risma_060.jpg

    La valeur a signé une hausse de 0,79% à 178,50 DH sur un volume de 7,2 millions de DH. Sur un an, elle affiche une hausse de 65%

    De 146 millions de DH en moyenne quotidienne au premier trimestre, les transactions journalières restent bloquées en dessous de 100 millions de DH depuis début avril. Mercredi, les échanges ont à peine dépassé 50 millions de DH.

    Marsa Maroc a drainé 8 millions de DH. La valeur a clôturé à l’équilibre à 194,50 DH. Chose rare, Risma est monté sur le podium des valeurs les plus liquides avec un flux de 7,2 millions de DH. Le cours de l’entreprise s’est apprécié de 0,79% à 178,50 DH. Sonasid a signé une hausse de 3,08% à 631,90 DH sur un volume de 5,4 millions de DH.

    Le Masi a achevé la séance dans le rouge sous l’effet du recul des indices sectoriels Banques, Mines, Agroalimentaire, Bâtiment et matériaux de construction. Le baromètre des valeurs les plus liquides a cédé 0,14% à 12.945,33 points. L’indice des valeurs les plus liquides a de son côté reculé de 0,15% à 10.515,61 points.

    Les indices Ftse ont baissé dans les mêmes proportions. Les performances annuelles sont ramenées à 4,49% pour le Masi et 4,11% pour le Madex. La capitalisation du marché s’est fixée à 658 milliards de DH. Maroc Telecom et Attijariwafa bank pèsent a eux deux plus de 1/3 de la capitalisation.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc