×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Conférence des donateurs sur le Liban

    Par L'Economiste | Edition N°:5246 Le 06/04/2018 | Partager
    nadim_mounla_046.jpg

    (Ph. AFP)

    La conférence internationale de soutien au Liban baptisée «CEDRE» va adopter, ce vendredi 6 avril, à Paris, un plan d’investissements pluriannuel dans ce pays, accompagné d’importantes réformes structurelles, a annoncé l’Elysée.

    Quarante-et-un Etats et une dizaine d’organisations internationales (FMI, OCDE, Berd...) se réuniront sous la présidence du Premier ministre libanais Saâd Hariri et de la France, à un mois des élections législatives au Liban.

    Beyrouth espère lever «entre 6 et 7 milliards de dollars sous forme de lignes de crédit et de dons», selon Nadim Mounla, conseiller du Premier ministre Saâd Hariri. L’économie du Liban est en panne depuis sept ans en raison de crises politiques à répétition.

    A cela s’est ajouté le conflit en Syrie voisine et l’afflux d’environ un million de réfugiés. Une troisième conférence d’aide au Liban pour l’accueil des réfugiés syriens est également prévue le 25 avril à Bruxelles.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc