×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

Automobile: L’euphorie commerciale se poursuit

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5019 Le 09/05/2017 | Partager
Plus de 15,16% de croissance des ventes
Un volume global de 55.187 véhicules écoulés par rapport à la même période de 2016
auto_vente_019.jpg

Les quatre premiers mois de l’année enregistrent plus de 55.187 unités écoulées. Le top five revient à Dacia, Renault, Ford, Peugeot et Hyundai

L’embellie de l’automobile se poursuit au-delà du premier trimestre 2017. A fin avril, le marché toutes catégories confondues (véhicules importés-montés et fabrication locale) a réalisé près de 15,16% de croissance des ventes avec un volume global de 55.187 unités écoulées par rapport à la même période de 2016 (50.961 véhicules particuliers et 4.226 véhicules utilitaires légers).

Mais d’un mois à l’autre, les ventes ont quelque peu baissé. En effet, mars a enregistré plus de 15.259 transactions contre exactement 13.350 unités écoulées en avril. Soit une baisse des ventes de près de 1.909 véhicules. Pour l’association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam), la croissance devrait se maintenir sur le reste de l’année en raison de la forte demande, le renouvellement des parcs (particuliers et entreprises) ainsi que l’émergence d’une population de primo-accédants.

Au palmarès des marques, Dacia maintient son rang de numéro 1 des ventes. La marque est parvenue à écouler 7.855 véhicules importés montés. Ses ventes ont ainsi progressé de 7% pour une part de marché de l’ordre de 17%. La marque low-cost du groupe Renault est également parvenue à vendre quelque 8.676 véhicules montés localement réalisant un bond de 42%. En 2e position, la marque au losange s’est à son tour illustrée avec 6.543 nouvelles immatriculations, soit une hausse de 37% et une part de marché de 14%. Ford conserve la 3e position avec ses 4.812 ventes (+2%) et ses 10,36% de parts de marché.

Peugeot s’offre la quatrième place avec ses 3.580 unités vendues et ses 7,7% de parts de marché. Hyundai clôt le top 5. La marque sud-coréenne enregistre 3.456 ventes et 7,44% de parts de marché. Le groupe Renault grignote encore plus de parts de marché à ses concurrents. En mars dernier, le constructeur détenait, à travers ses deux marques (Dacia et Renault), précisément 30,49% de parts de marché global. Au mois d’avril, il en détient 30,99%, soit une amélioration de 0,5%.

Ford est en embuscade avec plus de 10,36% de part contre 10,19% en mars. Peugeot fait du sur place avec 7,76% de part en avril contre 7,71% en mars. Pour sa part, Hyundai progresse de 2,85 points avec une part de marché de 7,44% contre 4,59% en mars.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc