×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:4970 Le 28/02/2017 | Partager

    ■ La fusion LSE/Deutsche Börse compromise
    Coup de théâtre dans le feuilleton LSE/Deutsche Börse. La place financière londonienne a refusé d’accéder à une demande de la Commission européenne, ce qui risque de condamner la fusion des deux groupes boursiers. D’après le London Stock Exchange, Bruxelles a demandé que le groupe britannique cède sa part majoritaire dans MTS, une plateforme d’échange électronique italienne spécialisée notamment dans les obligations d’Etats européens. Cette requête est intervenue après l’engagement formel du LSE et de Deutsche Börse de vendre la filiale française de la chambre de compensation du LSE, LCH.Clearnet SA, à l’opérateur Euronext. Et ce, afin d’apaiser les craintes en termes de concurrence que la fusion des groupes britannique et allemand pouvait nourrir à Bruxelles. Le London Stock Exchange a du coup décidé de ne pas obtempérer à propos de cet actif italien, ce qui risque au final de faire échouer l’opération LSE/Deutsche Börse.

    ■ Plus de 5 milliards d'usagers de GSM en 2017
    Plus de cinq milliards de personnes devraient détenir un téléphone portable à la fin de l’année. C’est ce que prédit l’Association mondiale des opérateurs (GSMA) dans une étude publiée hier lundi au premier jour du Congrès mondial des télécoms (MWC) organisé à Barcelone. La barre symbolique devrait être franchie avant la mi-2017.
    A l’horizon 2020, 5,7 milliards d’humains posséderont un mobile, soit les trois quarts de la population mondiale. Ceci s’explique surtout par l’équipement rapide des populations asiatiques, à commencer par l’Inde, qui contribuera pour moitié à cette croissance. L’étude estime à 1.000 milliards de dollars les investissements effectués depuis 2010 dans les réseaux au niveau mondial et à 700 milliards supplémentaires qui seront réalisés d’ici à 2020.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc