×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossier Spécial

    Risque pays: Critères d'évaluation Euler Hermes

    Par L'Economiste | Edition N°:4909 Le 01/12/2016 | Partager
    risques_pays_euler_hrmes_009.jpg

    L’évaluation du niveau global de risque pays repose sur un élément central qu'est la note pays structurelle. Celle-ci est obtenue après la combinaison de l’évaluation: des déséquilibres macroéconomiques; du cadre institutionnel/sociétal de la vie des affaires; de la stabilité du système politique et l’efficacité du gouvernement. La note pays structurelle est établie sur une échelle à 6 niveaux de AA à D, avec AA représentant un risque faible.
    Pour les 70 plus importantes économies, la note pays structurelle est combinée à un indicateur d’alertes à court terme, mesure synthétique de vulnérabilité à court terme du pays aux risques de financement (Financial Flows Indicator ou FFI) et de cycle (Cyclical Risk Indicator ou CRI).
    Les quatre grands niveaux globaux de risque pays (faible, modéré, significatif, élevé) résultent du regroupement en 4 classes des différentes combinaisons possibles de la note pays structurelle et le cas échéant de l’indicateur d’alertes à court terme, sur une échelle de risques croissants.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc