×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Tergiversations

Par L'Economiste| Edition N°:2055 Le 01/07/2005 | Partager

Les dernières données sur la problématique des retraites ne nous apprennent rien de plus que l’aggravation des situations des régimes existants. Ce constat nous le connaissions déjà. Depuis le début des années 90, une kyrielle d’études, et autant de rapports, établis à la fois par des institutions internationales que des cabinets privés, grassement rémunérés, ont convergé vers les mêmes conclusions. A savoir que nos retraites sont confrontées à la problématique du vieillissement démographique. Aujourd’hui, il est choquant de constater que nous avançons plus dans la théorisation de la problématique des retraites que dans le lancement de la réforme tant attendue. C’est à se demander si nous avons véritablement besoin d’un énième rapport pour prendre des décisions. En 2003, les assises des retraites auraient pu constituer un tournant sur ce chantier. Cela n’a pas été le cas, et il y a fort à parier que cette année ne soit pas féconde non plus. Les gouvernements qui se sont succédé au cours de ces vingt dernières années semblent avoir trouvé plus de facilité à “commanditer” de nouveaux rapports qu’à prendre des décisions. Il ne faut pas que ces études, ces commissions, cette recherche de consensus se transforment en inaction. On peut comprendre que certaines dispositions soient politiquement difficiles à prendre, qu’il s’agisse de jouer sur les taux de cotisations ou les niveaux de pension. Mais il faudra bien que quelqu’un supporte la facture. Le déficit social au Maroc est tel qu’on ne peut prendre le risque de laisser s’effondrer les rares, et fragiles, piliers qui existent. Ce manque de lucidité risque de nous coûter cher. Car il ne faut pas l’oublier, pendant que nous tergiversons, le compteur des déficits n’arrête pas de tourner.Mohamed BENABID

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc