×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Révélations

Par L'Economiste| Edition N°:1532 Le 04/06/2003 | Partager

La privatisation de la Régie des Tabacs se révèle une excellente opération à plus d'un titre. D'abord sur le plan financier, il est incontestable que le gouvernement a vendu aux meilleures conditions possibles dans l'état actuel des marchés internationaux et des marchés du tabac. C'est aussi une consécration pour le management de l'entreprise, qui a réussi un très remarquable redressement.C'est encore une reconnaissance de la qualité de la gestion économique du pays. Les repreneurs sont des opérateurs internationaux de premier ordre. Ils ne s'engagent pas à la légère. Ces repreneurs ont mieux vu que bien des Marocains les opportunités de ce pays. Ils misent sur l'avenir positif du Maroc.Mais au-delà des intérêts économiques, une telle opération et à ce prix, prend, dans la conjoncture actuelle, une signification politique de premier plan.Malgré les attentats criminels, malgré la menace extrémiste, les partenaires économiques du Maroc ont confiance. Ils estiment que ce pays est en mesure de surmonter ses difficultés et qu'il a la capacité d'aller de l'avant, dans son oeuvre de démocratisation et de modernisation de l'Etat et de la société.C'est rassurant et encourageant en même temps. Le but des saboteurs, ou du moins de leurs idéologues, était de créer une tension de nature à faire pâtir l'économie marocaine. Ces idéologues espéraient provoquer une crise économique et donc sociale, qui favoriserait leurs desseins. Il n'en sera rien.Au contraire, cette action a révélé le Maroc à lui-même, lui montrant sa propre force. Elle a renforcé la volonté du gouvernement de conduire et d'accélérer le processus de développement et de modernisation. C'est la meilleure arme contre l'extrémisme et le fanatisme.La société marocaine et les pouvoirs publics en sont parfaitement conscients. Nos partenaires économiques internationaux le sont tout autant. La preuve en est la vente et les conditions de vente de la Régie des Tabacs.Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc