×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Réforme

Par L'Economiste| Edition N°:2658 Le 23/11/2007 | Partager

Dans les annales de l’histoire politique, il faut remonter loin, très loin pour retrouver autant de vigueur dans le débat sur la fiscalité. Au Parlement s’entend. L’USFP, qui propose de réorienter l’effort de défiscalisation vers l’IR et la petite entreprise, fait tout pour montrer que son passage au «soutien critique» va au-delà de l’effet d’annonce. La majorité pourrait toujours considérer que «l’opposition» fait preuve d’aveuglement économique, cherche à redorer son blason pour certains…Faire des cadeaux à la PME-PMI, ou aux grandes entreprises, tout le monde n’est pas d’accord sur l’origine des gisements de croissance. La réflexion de l’USFP doit être examinée car elle a au moins le mérite d’être moins facile, et moins populiste que celle du PJD qui propose d’augmenter la TIC sur l’alcool! La majorité aura bien entendu son mot à dire. Les lobbys aussi. Il est en outre peu probable que des amendements soient votés contre l’avis du gouvernement. L’Istiqlal aux commandes n’en démord pas. Persuadé que sa décision de baisser l’IS a un coût certes, mais peut-être aussi des vertus pour la croissance et pourrait contribuer à pérenniser son travail de reconquête de l’élite. Mission qui semble lui avoir été si fructueuse lors du dernier scrutin. Une position clairement réaffirmée lors de son arrivée au pouvoir. Gageons aussi que la confédération patronale qui milite continuellement pour négocier une baisse de l’IS a une autre approche. La bataille n’est certes pas nouvelle autour de cet impôt qui cristallise tant de discussions. Comment fiscaliser le capital et à qui cela profite-t-il avant tout? Une seule certitude: la fiscalité a le mérite d’animer... le Parlement!Mohamed Benabid

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc