×
Starting-blocks
Starting-blocks Par Mohamed Ali Mrabi
Le 25/11/2022

Au milieu de toute crise se trouve une grande opportunité. L’expression prend tout son sens avec l’énorme gisement de croissance qu’offre la filière de l’... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

4 astuces pour gérer correctement ses dépenses

Brand Content | Le 29/06/2022 - 14:06 | Partager
Image Une : 

Avec la hausse du coût de la vie, apprendre à réduire ses dépenses et à mieux gérer ses finances devient un enjeu très sérieux. Pour s'assurer un meilleur mode de vie à l’échelle individuelle ou dans un cadre familial, certaines pratiques peuvent être adoptées. Quelles sont donc les astuces pour mieux gérer ses dépenses ? Ce texte vous propose de découvrir 4 d'entre elles.

Faire le bilan avant de réduire les dépenses inutiles

Avant de prétendre à une meilleure gestion financière, il est indispensable de faire le point sur sa situation actuelle. Pour ce faire, deux options sont envisageables. La première consiste à prendre note de toutes les dépenses effectuées durant le mois. La seconde privilégie l’utilisation d’applications de contrôle des finances.

Maintenant que les chiffres sont disponibles, les pôles de dépenses superflues peuvent être mis à jour et supprimés. Il peut s’agir d’abonnements qui ne sont pas utilisés, des achats compulsifs ou encore d’une banque avec des frais élevés. L’objectif est de poser les bases pour de meilleures habitudes de dépenses. Durant ce processus, il peut être nécessaire de changer de banque, de société d’assurance, etc. À cet effet, vous avez la possibilité d’utiliser un comparatif banque en ligne.

Créer et tenir un nouveau budget

budget_pr_2.jpg

Une fois les dépenses toxiques éliminées, il faut à présent redéfinir son budget. Avec de nouvelles habitudes de dépenses plus structurées, il devient aisé de définir un budget stable. Il n’est cependant pas question de faire une planification stricte qui entraîne beaucoup de privations. Cela risque clairement d’être contre-productif. 

Avoir un bon budget permet d’épargner correctement, de dépenser moins, de payer ses dettes, de mieux évaluer ses finances et d’investir. Le budget doit correspondre au style de vie de la personne et encourager de meilleures habitudes. Ainsi, il est plus facile de le respecter et de s’épanouir. Notez d'ailleurs qu'il existe des sites comme Finance Héros qui aident les particuliers dans la gestion du budget, l’épargne et l’investissement. 

Appliquer la règle des 50 30 20

Le 50 30 20 est une règle de répartition des revenus mensuels d’une personne. Elle est popularisée par la sénatrice américaine Elizabeth Warren avec son livre All Your Worth : the Ultimate Lifetime Money Plan. Il s’agit de l’un des plus puissants leviers de gestion des finances au plan individuel. La règle consiste à mettre 50 % des gains dans les dépenses, 30 % dans les loisirs et plaisirs et 20 % dans l’épargne. Par exemple, si monsieur Paul ou madame Jeanne gagne un salaire net de 2340 €, voici une répartition possible :

  •  1170 € pour les charges et les dépenses du mois ;
  •  702 € pour se faire plaisir ;
  • 468 € dans un compte épargne.

Selon les priorités, il est possible d’agrandir la part de l’épargne, mais le ratio standard est recommandé.

Poursuivre son éducation financière

Contrairement à l’école qui se termine après l’obtention d’un diplôme, l’indépendance financière est un objectif qui s’étale sur toute une vie. La gestion des dépenses n’en est qu’une partie et toute personne qui souhaite être libre financièrement devrait poursuivre son éducation. 

D’ailleurs, des centaines de ressources sont disponibles sur Internet pour aider à acquérir plus de connaissances à ce sujet. Aussi, des groupes et forums permettent d’entrer en contact avec des personnes qui poursuivent le même objectif. Intégrer ces pratiques demande du temps et des efforts. Néanmoins, elles se révèlent indispensables pour une vie plus épanouie.