×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Optimisme

Par Dr Mohamed BENABID| Edition N°:5878 Le 04/11/2020 | Partager
dr_mohamed_benabid.jpg

Rien n’est définitif en contexte Covid. L’incertitude continue de s’offrir une double vitrine: sanitaire et économique à la fois. La crise sanitaire s’alimente des fortes spéculations autour d’un scénario de reconfinement général et sur la qualité de réponse hospitalière tant en termes de capacité litière, de respirateurs artificiels ou de tests de dépistage.

La crise économique quant à elle est une tendance installée dès les premières semaines du confinement. Elle n’a pas encore pris les habits d’une crise financière, mais pour combien de temps encore alors que les dernières alertes sur le niveau de créance en souffrance ne rassurent guère (cf. notre édition du 3 novembre 2020). Les efforts déployés jusque-là relèvent d’un dispositif de survie qui s’efforce d’atténuer la facture socio-économique de la pandémie.

Les derniers warnings du FMI ou du CMC invitent à aller au-delà en se projetant sur des scénarios de crise et à y intégrer d’autres déterminants tels que l’influence de la sécheresse ou les marges disponibles en matière d’endettement. 

A première vue, il est toujours tentant d’être inconditionnellement pessimistes et de considérer que les coûts des sauvetages, loin d’être indolores, se traduisent fatalement par des dégradations des positions budgétaires.

En réalité, les effets cycliques et contracycliques des politiques budgétaires sont bien documentés: les plans d’austérité sont mauvais conseillers pendant les périodes de récession et plutôt recommandés lorsque la croissance est de retour.

La dernière mission à distance du FMI autorise même une note d’optimisme, à savoir que la viabilité budgétaire à long terme dans le contexte marocain n’est pas un motif d’inquiétude aussi important qu’une frilosité qui retarderait la reprise.

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc