×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Opportunités

Par L'Economiste| Edition N°:3164 Le 07/12/2009 | Partager

Si la réduction des émissions du CO2 sera au centre de la rencontre au Sommet qui s’ouvre ce lundi à Copenhague (les discussions dureront jusqu’au 18 décembre), ce rendez-vous marque aussi le lancement d’une nouvelle économie que certains qualifient déjà d’économie verte. Il ne s’agit pas d’un nouveau concept à la mode mais d’une lourde reconversion des économies. Au cœur de ce virage, se trouve la maîtrise des énergies renouvelables, en amont et en aval. Les grandes manœuvres ont déjà commencé. Les pays qui réussiront à se donner les moyens de se positionner sur les technologies des énergies propres seront aussi ceux qui engrangeront les bénéfices de cette révolution qui s’annonce. Les nouvelles filières industrielles qui seront issues du solaire par exemple sont autant de gisements de création de richesses. L’énergie elle-même, bon marché, est un formidable levier de compétitivité de l’économie. De même, cette économie verte va déboucher sur l’émergence de nouveaux métiers qualifiés. De la dextérité des systèmes éducatifs à former à ces spécialités dépendra aussi la vitesse de création de richesses. Pour le Maroc, cette perspective ouvre donc de réelles opportunités. Il est bien doté en matière première (le soleil). Le solaire, justement, est en première ligne dans cette évolution. Plus que les différents plans sectoriels en cours, le potentiel du plan de développement des énergies solaires dévoilé à Ouarzazate il ya quelques semaines est incommensurable. En création de richesses, à l’export ou en la capacité de reconversion de son tissu industriel. Le Royaume tient là son pétrole grâce auquel il luttera efficacement contre le phénomène de travailleurs pauvres, et contre la pauvreté tout simplement.Abashi SHAMAMBA

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc