×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

Niches

Par L'Economiste| Edition N°:1189 Le 21/01/2002 | Partager

Agadir à 100 DH. C'est les soldes, il faut en profiter. Il faut surtout encourager l'hôtel 4 étoiles qui propose une nuit à ce prix, à la clientèle locale pour les prochaines vacances scolaires. C'est du réalisme commercial, une stratégie des temps de crise. Elle fleurit alors que le tourisme va célébrer l'an 1 de ses assises, qui avaient posé l'objectif des 10 millions de touristes en 2010.La mauvaise nouvelle, c'est qu'en un an, nous n'avons pas gagné un million de visiteurs, mais beaucoup perdu; nous avons été aidés dans notre chute par Ben Laden et la paranoïa européenne, dont il faudra tenir compte.La bonne nouvelle, c'est que même les politiques vont adhérer au réalisme commercial et abandonner la vanité nationale. Mme Fathia Bennis, DG de l'ONMT, plaide pour une stratégie “produit” et non “destination”, de niches en fonction du marché émetteur, dont le local.Sur cette base, il faut espérer que l'on abandonne les campagnes “éblouissement des sens” et “royaume aux mille royaumes”, qui n'ont jamais ébloui que les dirigeants marocains qui les commandaient et non les clients étrangers. D'ailleurs, le pays ne se vend pas, il vend des semaines de bronzette, de thalasso, de 4x4 dans les dunes… Et les opérateurs aussi doivent comprendre que leurs hôtels, restaurants et boîtes de nuit ne sont pas des “destinations”; le lieu, avec du marbre et du cristal, n'est rien à côté de la qualité de service, qui laisse encore à désirer partout. C'est parce que nous aurons soigné ces services, ciblé la communication sur eux, créé une identité sur eux que les Européens cesseront les amalgames qui nous causent tant de torts ces derniers mois.Sinon, ce n'est pas une chambre, mais tout un hôtel que l'on vendra à 100 DH. Khalid BELYAZID

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc