×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    L'Edito

    L'élan

    Par L'Economiste| Edition N°:809 Le 13/07/2000 | Partager

    IL y a un an maintenant que SM Hassan II nous a quittés. Feu SM Hassan II nous a laissé un parlement qui fonctionne. Il nous a laissé un système en voie de démocratisation, mis en place peu à peu et consolidé par la formation d'un gouvernement d'alternance. Feu SM Hassan n nous a laissé une armée moderne maintenue dans son rôle de défense de l'intégrité du pays. Il nous a laissé la sécurité assurée des biens et des personnes. Il nous a laissé une économie qui tourne avec même des groupes modernes et performants. Feu SM Hassan II a construit l'Etat moderne du Maroc.Une sourde inquiétude existait: Que deviendra le Maroc après Hassan II? Le Maroc a continué parce que Feu SM Hassan II avait assuré la pérennité de l'Etat moderne. Cette étape de l'Histoire est maintenant franchie. C'est avec le recul que l'on se rend compte de l'importance des réalisations. Le saut qualitatif est du domaine du réalisable. Il nous appartient maintenant de mettre en oeuvre la phase suivante, celle qui consiste à faire de la démocratie et de l'Etat de droit des acquis irréversibles. Nous devons faire en sorte que l'économie marocaine se développe et s'insère chaque jour un peu plus dans l'économie mondiale.Il appartient aux forces politiques de ne pas se limiter à consommer ce qui a été fait par Feu SM Hassan II. Elles doivent contribuer à maintenir l'effort et accentuer l'élan. Le monde bouge et se transforme vite; c'est à nous de prendre le rythme.SM Mohammed VI a pris la mesure des défis que doit affronter le Maroc. Le nouveau règne a su rebondir sur les acquis comme il a su élaguer ce qui pouvait nuire à l'élan que doit prendre le Maroc nouveau.Abdelmounaïm DILAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc