×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • L'Edito

    L'éditorial

    Par L'Economiste| Edition N°:455 Le 03/03/1999 | Partager

    Le Maroc fête aujourd'hui le 38ème Anniversaire de l'Intronisation de SM le Roi Hassan II.
    Dès Son accession au Trône, SM le Roi a choisi d'engager le pays dans la voie de la modernisation et de la démocratisation. Ce sont là deux démarches complémentaires, mais pas forcément évidentes, surtout à l'époque.

    Dans la mise en oeuvre de tels choix, le Maroc a bien traversé des modes idéologiques et économiques en maintenant son propre cap que l'Histoire a justifié par la suite.
    Rappelons-nous qu'il a fallu résister à la mode du parti unique et qu'il a fallu résister à la mode du tout Etat. Le Maroc a dû résister également à la mode de l'industrie industrialisante et opter pour une politique de barrages etc... Mais l'évolution la plus remarquable et la plus importante, parce qu'elle conditionne toutes les autres, fut l'évolution institutionnelle. La mise en place d'institutions solides et démocratiques a permis au Maroc de ne pas connaître les turpitudes que bien d'autres sociétés ont connues. La force du système politique marocain a été de considérer que la société marocaine est tout naturellement pluraliste. De ce fait, les différences et les contradictions sont naturelles et elles sont même porteuses de progrès. Il s'agissait donc de mettre en place les structures et institutions capables de les gérer au mieux de l'intérêt commun.
    La légitimité du pouvoir définitivement assise, la modernisation bien entamée jusqu'à l'alternance elle-même, ce sont là les résultats d'un processus amorcé depuis 38 ans.

    Abdelmounaïm DILAMI

    Chère lectrice, cher lecteur,

    L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
    Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

    Mot de passe oublié?
    CAPTCHA
    This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
    ABONNEZ-VOUS

    Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
    Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc