×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:453 Le 01/03/1999 | Partager

Quel est le but d'une banque? Le confort de ses employés. Et le but d'une administration? Celui de ses fonctionnaires. Beaucoup de salariés le croient. Les patrons n'y croient pas, mais font semblant d'y croire. Tous oublient que les entreprises vivent pour et par leur client, et les administrations pour et par leurs usagers contribuables.
Un syndicat bancaire, le SNB/CDT, «dénonce» déjà le projet du GPBM d'instaurer l'horaire continu à compter d'avril. Il réclame restaurants d'entreprise et primes de panier. C'est légitime. Il réclame de prendre l'avis des employés.

Il oublie un avis plus important, celui du client qu'arrangerait l'ouverture des guichets, samedi, dimanche, jours fériés, et pourquoi pas des permanences de nuit. On irait à la banque comme au café. Cela améliorerait la faible bancarisation du pays, le crédit, et donc la consommation et l'investissement. Ce confort pourrait avoir plus d'effet que les baisses des taux d'intérêt.
Les administrations pourraient aussi rompre leur égoïste 8 heures-midi, 2 heures-6 heures et «servir» le citoyen, quand lui est disponible. Les pompiers et les infirmiers des urgences le font bien, alors pourquoi pas les postiers et les aimables employés qui délivrent les certificats de vie.
Fonctionnaires, employés, syndicats, directeurs cherchent à imposer les uns aux autres leur pouvoir. Or, aujourd'hui, le seul patron de l'entreprise est le client. C'est lui qui décide, même de l'horaire des bureaux. Ceux qui l'oublient perdront tout, même leur petit confort.

Khalid BELYAZID

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc