×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:448 Le 22/02/1999 | Partager

Les prix baissent, téléphonez. Itissalat Al-Maghrib mène une campagne pour "générer du trafic" et compenser la baisse des prix par le volume.
Une baisse c'est bon à prendre, surtout d'un monopole public. La perspective, très incertaine, de la libéralisation du GSM, et de la privatisation d'une partie d'IAM, y est pour quelque chose. L'opérateur public s'y prépare et marque son territoire.
Mais au-delà des communications familiales, très importantes, les opérateurs internationaux font aujourd'hui leur chiffre d'affaires et leurs marges, sur "les services à forte valeur ajoutée" vendus aux entreprises: transmissions de données à haut débit, d'images...et sur l'explosion d'Internet.
C'est ce qui a fait des télécommunications un secteur majeur, qui crée, en Amérique ou en Asie, plus de valeur ajoutée et d'emplois que tout autre secteur. Au Maroc, cela est encore faible: Maghripac s'ennuie, Marwan n'a pas grande recherche à se mettre sous le câble et les lignes spécialisées sont peu répandues.

Il existe donc une offre, avec des investissements d'IAM, et des installateurs privés compétents. Il existe une demande avec des besoins dans les entreprises, mais beaucoup sont inconscientes que les télécoms sont un intrant universel, avec quoi se fait la compétitivité et se conquièrent les marchés. Si nos télécoms n'explosent pas, c'est que tous leurs intervenants se boudent, s'accusant qui d'abus de monopole, qui de faiblesse commerciale.
Ils devraient se parler plus. Cela ne coûte rien ou si peu, surtout au téléphone.

Khalid BELYAZID

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc