×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:324 Le 02/04/1998 | Partager

Dans l'attente de la déclaration de la politique générale que le gouvernement doit faire devant le Parlement, les interrogations sont fortes. Les signaux émis aussi bien par le Premier ministre que le ministre des Finances et le ministre porte-parole du gouvernement vont tous dans le même sens. Le gouvernement est parfaitement conscient que le dévelop-pement du pays ne peut se faire qu'à travers le secteur privé.
Il ne s'agit pas là d'un revirement, car bien évidemment les préoccupations sociales demeurent prioritaires et au centre de l'action gouvernementale. Mais l'angle d'approche semble être axé sur l'économie de marché, étant entendu que c'est à travers elle que les réponses peuvent être données aux attentes sociales, qu'il s'agisse de la création d'emplois, de l'amélioration du niveau de vie général ou de la couverture médicale... etc.

C'est la voix du pragma-tisme réaliste qui prévaut, car le secteur privé intervient par 90% de l'emploi global, 65% de l'investissement total et 80% du PIB industriel.
Dès lors que l'approche gouvernementale se précise, les attentes des milieux économiques commencent à s'exprimer. Elles tournent autour d'un axe central: Il faut donner à l'entreprise marocaine les moyens pour qu'elle soit compétitive. Pour ce
faire, deux types de mesures paraissent prioritaires. D'abord faire table rase du passé et envisager la pos-sibilité d'une mise à niveau amnistiante, ensuite créer un environnement favorable afin que l'appareil de l'Etat dans sa globalité s'imprègne de la logique de la compétitivité.
Le programme est vaste et les attentes sont grandes.

Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc