×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    L'Edito

    L'éditorial

    Par L'Economiste| Edition N°:601 Le 23/09/1999 | Partager

    Le "cacher" est retiré des rayons. Que la communauté juive se rassure, il n'est pas question de toucher à son alimentation en cette période de Kippour. En fait, la Commission interministérielle, qui a décidé une saisie conservatoire, vise la mortadelle et le commun saucisson rouge, surnommé "cacher" parce que les bouchers juifs étaient les premiers à en faire. S'il se conservait à l'époque où le pays n'avait pas de réfrigérateurs, c'est que le cacher c'est d'abord des règles de choix, de mélange, d'hygiène des aliments, tellement strictes qu'elles sont devenues une pratique religieuse.
    La saisie conservatoire était indispensable après les dernières intoxications. Mais il ne faudrait pas que l'Administration, en saisissant en bloc, fasse payer à tous les industriels, commerçants et nombre de consommateurs de sandwichs ses propres défaillances. Si ces produits fragiles sont aujourd'hui mis en cause, c'est que quelques fabricants ont été couverts malgré leurs négligences. Il y a aussi les "tolérances" pour les épiciers et les charcutiers qui découpent et exposent les viandes aux mouches, au lieu de les ranger au réfrigérateur. La mortadelle est aussi un produit-phare de la petite contrebande "sociale" tolérée.

    Ainsi, ce n'est pas tant les produits qui sont en cause, c'est la chaîne de production et de distribution. D'ailleurs, la qualité se focalise aujourd'hui sur les lieux et méthodes de travail.
    Il y a un décret spécifique pour la production de mortadelle et de saucisson. Le problème n'est pas le texte, c'est le contrôle de son application. Si elle n'y arrive pas, l'Administration pourra demander l'aide d'un strict Rabbin.
    Et elle pourra appeler tous les saucissons cacher.

    Khalid BELYAZID

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc