×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    L'Edito

    L'éditorial

    Par L'Economiste| Edition N°:593 Le 13/09/1999 | Partager

    L'amélioration des comptes de l'Etat, que M. Oualalou met au crédit du gouvernement d'alternance, change plusieurs des données de l'activité économique. Pour le monde des affaires, le changement le plus immédiat est que le Budget a cessé d'être le concurrent des entreprises pour l'accès aux ressources financières, tandis que les arriérés de paiements envers ces entreprises ont considérablement diminué. L'autre changement est encore à venir, puisque l'amélioration de l'épargne publique sécurise automatiquement les investissements publics, donc des marchés: parce que la gestion publique de l'exercice 1998-99 a été meilleure, il est raisonnable de prendre le pari que les investissements de 1999-2000 seront, non seulement lancés, mais conduits à bon port et payés à temps. Le grippage insidieux de la machine économique, qu'a engendré la mauvaise santé du Budget pendant plus de 15 ans, devrait enfin s'effacer. A condition évidemment que le gouvernement ne cède pas aux pressions dispendieuses qui existent en son sein et qui sont aussi la propension naturelle de tout corps administratif.

    C'est un processus primordial pour le monde des affaires en particulier et pour les citoyens en général.
    Pour les professionnels de l'économie, ce sont des mécanismes logiques, évidents. D'ailleurs, le monde des affaires, qui a recommencé à investir, a déjà compris la portée de l'assainissement des finances publiques.
    Mais il faut que le gouvernement fasse passer son message auprès de l'opinion publique et ce, de façon claire, crédible et mobilisatrice.

    Nadia SALAH

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc